ADAM BOMB

<h2>Interview Exclusif de Adam Bomb le 22 Juin 2011</h2>.
<p>jpb : ou es- tu né et pourquoi as tu voulu être guitariste de Rock.</p>

<p<Adam : Je suis né à Seatlle./p>
<p< Mon attraction pour la guitare et le rock est venue aprè avoir entendu pour la première fois Jimmy Page  et Eddie Van Halen.  j’ai eu la chance, quelques années  plus tard de jammer avec lui et c’est grâce â eux que j’ai voulu être guitariste.</p>

<p>Quelles ont été tes influences musicales en dehors de Jimmy et Eddie.</p>

<p>Adam : Il y a Alex Lifeson de Rush aussi</p>

<p>Comment as tu rencontré notre cher Izzy Stradin qui deviendra plus tard le guitariste de Guns a Roses.</p>

<p>Adam : J’ai rencontré Izzy sur le parking devant ce club appelé le Hollywood 7,  il m’a demandé un peu d’argent, c’était là que nous allions découvrir un nouveau style de musique (Glam Rock) avec tous ces groupes qui  poussaient comme Ratt, Dokken, Poison, Motley Crue, et évidemment Guns n Roses, et dès que je pouvais jouer ou jammer je le faisais.</p>

<p>Et la France alors.</p>

<p>Adam : Mon premier concert était au Gibus Paris et en fait j’en ai fait deux, e à l’époque Johnny Thunders habitait ici il était dans toutes les soirées Rock.Nous nous y sommes est rencontré un soir, mème si j’étais très jeune je me suis vite éloigné du â son l’addiction a l’héroine et préfèrant ne pas le cotôyer cette substance m’a toujours effrayé,d’ailleurs il en est mort et c’est une chose à ne pas toucher. Par la suite j’ai joué au New Moon dans les années 80, je me rappelle aussi d’un certain concert à Livry Gargan dans un bar de la région parisienne et en dernier pour cette époque il y a eu un concert a l’Élysée Montmartre en première partie de…. mais là je ne sais plus car je fais environ 100 concerts en tournée depuis plusieurs années clubs ou festivals.</p>

<p>jpb Je me rappelle de ton premier lp “Pure Sex” a cette époque j’étais dans enfer magazine
par la suite, je t’ai retrouvé sur ce pur bonheur d’album qu’est ” Fatal Attraction”.. Mon deuxième magazine Hard Force avait publié une chronique enthousiaste sur la musique et la pochette avec ta tête angelique .C’était distribué par New ROSE Records avec Patrick Mathé qui donnais leur chance beaucoup de nouveaux groupes surtout Californien.w/p<
<p>Donc qu’as tu fais par la suite avant que je te retrouve plusieurs années plus tard.</p>

<p>Adam : Ces dernières années je tourne beaucoup en Europe, j’aime rencontrer des pays nouveaux qui s’ouvrent au Rock et la scène est la source de ma vie. Tu sais, je suis heureux de jouer dans toutes sortes de lieux, de petits bars à de grandes scènes. Quand je commençe un concert je regarde les lumières et je pars dans mon monde, je ne sais quelquefois même plus s’il y a 50 personnes ou des centaines…</p>

<p>jpb l’année dernière je t’ai contacté pour ton concert en région parisienne mais ce soir la je travaillais sur Ana Popovic mais nous nous sommes finalement enfin retrouvé il y a 1 mois au Forum de Mont Vauréal en première partie de Marty Friedman. J’ai été agréablement surpris par ton nouveau line up.</p>

<p>Que peux tu me dire par apport a ça sur eux.</p>

<p>Paolo le bassiste est la depuis 5 ans il jouait dans un groupe Italien et faisait souvent mes premières parties et finalement il est venu me rejoindre et il commençe a chanter des morceaux dont une reprise de Trust ” Anti Social et d’autres. Pour Violet the canibal est anglaise, elle très connnue, elle avais déja joué par le passé avec moi mais j’insiste vraiment j’ai essayé plusieurs batteurs mais Violet ” ça le fais vraiment” une vraie osmose.</p>

<p>A oui c’est une guerrière… ce petit bout de femme derrière la batterie m’a scotché ainsi que le public les musiciens important dans la salle et mème l’ingé son grande surprise qui m’a rappellé ma denise Dufort quelques années avant avec Girlscholl.</p>

<p>Adam : Ah oui cela le fait vraiment!</p>

<p>b Tu utilises des fumigènes , tu mets le feu sur les cymbales pendant que Violet finit ses solos de batterie, Paolo crache du feuet tu enflammes “Pink” ta fameuse Gibson, ça t’es venu d’oû de faire un tel show même jeter des paillettes dans le public. de tes potes de Kiss..</p>

<p>Adam : no no no ” il rigole” c’est par apport à un clip de Michael Jackson quand j’étais très jeune.</p>

<p>jpb La dernière question Adam est celle ci :</p>
<p>J’ai vu que tu travaillais avec dans ton crew une excellente batteur et une angélique manager “Li ” quelle diffèrence quand on pense que le rock est encore un monde de Macho.</p>

<p>Adam : ” I like a women .. i like the feeling to work with them” j’aime aussi bien travaillé avec des hommes ou des femmes “its good feeling”.</p>

<p>Interview :  Jean Paul Bellanger</p>
<p>Remerciement spécial pour Mademoiselle Gourdet   manager d’Adam Bomb ainsi que Interprète et correction pour cette interview.

facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Vous pourriez aussi aimer...

Translate »