GOODBYE CAR

GOODBYE CAR

GOODBYE CAR MOBILISE LES MAIRES DE FRANCE

le 13 novembre 2015

à deux jours

DE LA JOURNEE NATIONALE

DU RECYCLAGE AUTOMOBILE

du 15 novembre 

#recycletonauto

Image

Pour sensibiliser le grand-public au recyclage automobile Goodbye Car prend d’assaut plusieurs villes de France soutenu par Bleu Blanc Zèbre. Une prise de parole forte à quelques semaines de la COP21

Image

Le challenge :

1,7 million de véhicules hors d’usage est détruit tous les ans dont 500 000 voitures récupérées par la filière illégale. 

Image Image

 

Depuis le 1er janvier 2015, une directive européenne impose le recyclage de 95% de la masse du véhicule.

A ce jour, seules les casses agréées ont la capacité d’y répondre.

Cela concerne 17 000 emplois non délocalisables mis en péril par la filière sauvage sans compter les conséquences écologiques puisqu’ un litre d’huile pollue 1000 m3 d’eau.

Une prise de conscience par les citoyens comme par les pouvoirs publics est de rigueur.

 

 

Pour y remédier :

Goodbye Car s’associe aux mairies le 13 novembre

avec le support de Bleu Blanc Zèbre,

pour sensibiliser le grand-public à cette problématique

environnementale et économique.

 

Ce site internet sous la direction d’INDRA informe les particuliers des enjeux du recyclage automobile et propose sur le web une solution qui s’inscrit dans une démarche globale de développement durable. Ce service en ligne gratuit permet au particulier de vendre et faire enlever son véhicule avec l’assurance que la mission sera menée par un professionnel agrée et local, centre VHU.

 

Bleu Blanc Zèbre en tant que mouvement citoyen, regroupe des opérateurs de la société civile, afin de résoudre des problèmes de société en impliquant les citoyens dans sa résolution.  Un tel projet les a bien évidemment mobilisés.

 

Le dispositif de communication

 

Image

 

A l’occasion de la journée mondiale du recyclage,

Goodbye Car mobilise plusieurs villes de France.

Le dispositif consiste à déposer un véhicule hors d’usage

sur la voie publique avec un message fort :

« Recycle ton auto » #recycletonauto

montrant ainsi que les épaves ne se fondent pas dans le décor.

 

Les passants pourront s’entretenir avec les professionnels présents sur place.

Un flash code renverra sur la page internet Goodbye-car.com expliquant les enjeux du recyclage automobile.

 

 

Sur le pare-brise de cette épave des flyers en forme de PV indiqueront

1/  L’amende maximale encourue pour ceux qui ne s’inquiètent pas du devenir de leur véhicule

2/ des informations sur la problématique de recyclage automobile et le service proposé par Goodbye-car.com

 

 

11 villes signataires :

Angoulême, Auch, Blain, Carcassonne,

Limoges, Lyon, Mont de Marsan, Pau, Perpignan, Saint-Brieuc, Toulouse.

 

 

 

« A l’occasion de la journée nationale du recyclage automobile

nous nous devions d’interpeler et de sensibiliser

la population sur l’existence d’une filière illégale

très visible avec leur « 06 » sur les feux rouges.

La filière légale se professionnalise, s’équipe et investit au quotidien,

c’est pourquoi nous voulons la rendre visible »

explique Loïc Bey-Rozet, Directeur général de Goodbye Car.

 

goodbye car

GOODBYE CAR MOBILISE LES MAIRES DE FRANCE

le 13 novembre 2015

A L’OCCASION DE LA JOURNEE NATIONALE

DU RECYCLAGE AUTOMOBILE

#recycletonauto

Image

Pour sensibiliser le grand-public au recyclage automobile Goodbye Car prend d’assaut plusieurs villes de France soutenu par Bleu Blanc Zèbre. Une prise de parole forte à quelques semaines de la COP21

Image

Le challenge :

1,7 million de véhicules hors d’usage est détruit tous les ans dont 500 000 voitures récupérées par la filière illégale. 

Image Image

 

Depuis le 1er janvier 2015, une directive européenne impose le recyclage de 95% de la masse du véhicule.

A ce jour, seules les casses agréées ont la capacité d’y répondre.

Cela concerne 17 000 emplois non délocalisables mis en péril par la filière sauvage sans compter les conséquences écologiques puisqu’ un litre d’huile pollue 1000 m3 d’eau.

Une prise de conscience par les citoyens comme par les pouvoirs publics est de rigueur.

 

 

Pour y remédier :

Goodbye Car s’associe aux mairies le 13 novembre

avec le support de Bleu Blanc Zèbre,

pour sensibiliser le grand-public à cette problématique

environnementale et économique.

 

Ce site internet sous la direction d’INDRA informe les particuliers des enjeux du recyclage automobile et propose sur le web une solution qui s’inscrit dans une démarche globale de développement durable. Ce service en ligne gratuit permet au particulier de vendre et faire enlever son véhicule avec l’assurance que la mission sera menée par un professionnel agrée et local, centre VHU.

 

Bleu Blanc Zèbre en tant que mouvement citoyen, regroupe des opérateurs de la société civile, afin de résoudre des problèmes de société en impliquant les citoyens dans sa résolution.  Un tel projet les a bien évidemment mobilisés.

 

Le dispositif de communication

 

Image

 

A l’occasion de la journée mondiale du recyclage,

Goodbye Car mobilise plusieurs villes de France.

Le dispositif consiste à déposer un véhicule hors d’usage

sur la voie publique avec un message fort :

« Recycle ton auto » #recycletonauto

montrant ainsi que les épaves ne se fondent pas dans le décor.

 

Les passants pourront s’entretenir avec les professionnels présents sur place.

Un flash code renverra sur la page internet Goodbye-car.com expliquant les enjeux du recyclage automobile.

 

 

Sur le pare-brise de cette épave des flyers en forme de PV indiqueront

1/  L’amende maximale encourue pour ceux qui ne s’inquiètent pas du devenir de leur véhicule

2/ des informations sur la problématique de recyclage automobile et le service proposé par Goodbye-car.com

 

 

11 villes signataires à date du 2 novembre 2015 :

Angoulême, Auch, Blain, Carcassonne, Chabeuil,

Limoges, Mont de Marsan, Pau, Perpignan, Saint-Brieuc, Toulouse.

 

 

 

« A l’occasion de la journée nationale du recyclage automobile

nous nous devions d’interpeler et de sensibiliser

la population sur l’existence d’une filière illégale

très visible avec leur « 06 » sur les feux rouges.

La filière légale se professionnalise, s’équipe et investit au quotidien,

c’est pourquoi nous voulons la rendre visible »

explique Loïc Bey-Rozet, Directeur général de Goodbye Car.

 

facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Vous pourriez aussi aimer...

Une réponse

  1. Pour nous contacter, appeler nous au 0786530710 ou directement sur notre site internet http://www.france-epaviste.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate »