Le cabinet international SNOHETTA L’art parietal de Montignac-Lascaux

             

Communiqué de presse

Jeudi 18 octobre 2012

 

Le cabinet international Snøhetta sélectionné

pour la réalisation du Centre International de l’Art Pariétal de Montignac-Lascaux


 

Jeudi 18 octobre 2012, le jury du concours de maîtrise d’œuvre s’est réuni au Conseil général de la Dordogne pour désigner l’équipe d’architectes et scénographes qui réalisera le futur Centre International de l’Art Pariétal de Montignac-Lascaux dit Lascaux 4 (ouverture prévue en juillet 2015).

A l’issue de cette séance, l’équipe de Snøhetta est arrivée la mieux classée selon l’avis du jury.

Les 17 membres du jury, regroupant les représentants des trois partenaires institutionnels ainsi que des hommes de l’art, ont été séduits par le projet architectural qui s’intègre parfaitement au pied de la colline ainsi que par la pertinence de la scénographie qui respecte en tous points le programme élaboré par le maître d’ouvrage.

La réalisation de ce pôle permettra la sanctuarisation de la colline  tout en poursuivant la politique de valorisation du patrimoine préhistorique du Département. Ce fac-similé complet de la grotte originale sera accompagné d’un volet numérique et d’espaces d’interprétation de l’art pariétal et pourra accueillir jusqu’à 400.000 visiteurs par an.

88 dossiers de candidatures, en provenance du monde entier, avaient été étudiés par les membres du jury, afin de sélectionner les quatre équipes participant au concours d’architecture.

A l’occasion de cette réunion, Bernard Cazeau, président du Conseil général, et Alain Rousset, président du Conseil régional, ont réaffirmé qu’ils iront au bout de ce projet phare pour la Dordogne, l’Aquitaine et le patrimoine mondial de l’humanité.

facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Vous pourriez aussi aimer...

Translate »