LE PREMIER GALA au CARLTON CANNES le 21 Mai 2013

LE PREMIER GALA DE THE HEART FUND AURA LIEU AU CARLTON DE CANNES LE 21 MAI PROCHAIN

« THE HEART », ŒUVRE DU PEINTRE SCULPTEUR GHASS SERA MISE AUX ENCHÈRES

L’artiste GHASS soutient The Heart Fund en lui offrant l’œuvre “Heart”. Elle sera mise aux enchères du 15 au 21 mai minuit, à l’hôtel Carlton.

« Heart » – Tableau en 3D – Dimension : 245×215 cm

L’artiste a par ailleurs décidé de mettre également aux enchères l’ensemble du mobilier qu’il a “designé” pour le plateau télévisé du Carlton où les stars défilent depuis le premier jour du Festival.

Ici, en pièce jointe, Bérénice Bejo et Ghass photographié par Ellen von Unwerth

 

LE GALA GENEROUS PEOPLE

De nombreuses personnalités attendues pour le premier gala Generous People le 21 mai 2013 au Carlton de Cannes

 

The Heart Fund, fonds de dotation qui lutte contre les maladies cardiaques dans les pays en voie de développement, donnera sa première soirée, baptisée Generous People mardi prochain, le 21 mai 2013, lors du 66ème Festival de Cannes.

De 20h à Minuit, cet événement caritatif réunira 200 invités dans le prestigieux Grand Salon de l’Hôtel Carlton, en présence de son Altesse le Prince Norodom Ravichak, Ambassadeur auprès du cabinet de sa Majesté le Roi du Cambodge, Tom Bernard, Président et Co-Fondateur de Sony Pictures Classics, Didier Le Bret, directeur du Centre de Crise du Ministère des Affaires Etrangères, Enzo di Taranto, Ambassadeur des Nations-Unies, Martha Streck, une Victoria’s Secret Angel, l’acteur Amaury Nolasco, le producteur nigérien Jeta Amata, l’acteur haïtien Jimmy Jean-Louis et le top model lnna Zobova. Cet événement est placé sous le haut patronage du Conseil Consultatif Présidentiel pour le Développement Economique et l’Investissement en Haïti, co-présidé par l’ancien président des Etats-Unis Bill Clinton et Georges Mevs. La musique d’ambiance sera assurée parStéphane Pompougnac, connu pour ses compilations Hotel Costes.

Un discours sera prononcé en début de soirée par les ambassadeurs de The Heart Fund et deux courts-métrages, un film artistique et un documentaire seront projetés au cours de l’événement. De nombreuses performances sont programmées tout au long de la soirée, dont un showcase inédit de l’acteur Gary Dourdan et 100 lanternes volantes, vendues au profit du fonds de dotation, seront lâchées devant l’Hôtel Carlton pour fêter son 100ème anniversaire.

 

The Heart Fund : lutter contre les maladies cardiaques

The Heart Fund est un fonds de dotation créé en 2010 par le Dr David Luu, chirurgien cardiaque pédiatrique, qui lutte contre la première cause de mortalité au monde : les maladies cardiovasculaires qui provoquent plus de 17 millions de décès par an, soit plus que le SIDA, les cancers et la tuberculose, réunis.

www.theheartfund.eu

 

GHASS
Ghass Rouzkhosh est né en 1964 à Shiraz en Iran dans une famille où l’art, la culture et la création étaient omniprésents. Il a 15 ans quand la révolution islamique éclate, 16 quand son pays entre en guerre contre l’Irak. En 89, après 8 ans de guerre dont 2 passées sur le front en tant que soldat, il retrouve son frère Golan, alors adolescent, à Paris.  GHASS et Golan, dans une situation économique très précaire, vont s’installer dans un atelier d’artiste prêté par un inconnu bienfaiteur Simon Czerkiewicz. GHASS va alors se mettre à créer pour exorciser et transcender la guerre, le sang, la rage et la violence qui ont marqué d’un fer rouge – il garde une profonde cicatrice derrière la tête – sa jeunesse. L’Art s’impose comme une thérapie. L’Art comme exutoire. GHASS n’a depuis jamais cessé de peindre, dessiner, sculpter.

Du Maroc à Monaco, de la Chine à la Russie en passant par le Moyen Orient, la reconnaissance de son talent s’étend chaque jour un peu plus.  En 2007, il fait sa première vente chez Christie’s et est aujourd’hui invité par les familles royales européennes et moyen orientales à leur présenter ses dernières œuvres.

Les MOMA de Los Angeles, Guggenheim de Bilbao et d’Abu Dhabi, Musée d’Art Contemporain de Bogota en Colombie s’intéressent de près à son œuvre et envisagent de l’intégrer dans leurs collections permanentes.

Du dessin à la peinture, de la sculpture  au design, GHASS se sent à l’aise dans toutes les formes d’expression artistique. Sa thérapie a porté ses fruits et nombreux sont ceux qui se sont sentis touchés par sa vision du monde et l’ont rencontré: l’Impératrice Farah Pahlavi, François Pinault, Robert Hossein, Mansour Bahrami, Yannick Noah, Betty Lagardère…

2013 est l’année du « sacre », GHASS expose à Art Monaco, à Art Colombie, il est en ce moment bau Festival de Cannes et ses projets sont chaque jour plus nombreux et hétéroclites avec un seul mot d’ordre : l’Art pour la Vie.

facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Vous pourriez aussi aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate »