QUEEN OF MONTREUIL de Solveig Anspach

8 Septembre 2012, à l’occasion de la rentrée cinéma du Méliès de Montreuil, Solveig Anspach est venu présenter son dernier film, QUEEN OF MONTREUIL, dont la sortie officielle est prévue en 2013.

Synopsis du film :

Agathe vient de perdre son mari. L’arrivée de deux Islandais, coincés en France à cause de la crise qui sévit dans leur île, va l’aider à faire son deuil de manière rapide et inattendue.

Notre avis :

C’est l’histoire d’une cruche, d’un phoque, de 2 islandais tournant en orbite autour d’Agathe qui tente de faire le deuil de son mari.

C’est une histoire sur la mort et la renaissance d’une femme qui doit faire sont deuil. Agathe héberge gracieusement 2 personnages haut en couleurs et qui découvrent la France via leur vie à Montreuil en attendant leur retour possible en Islande. Ils découvrent la solidarité des habitants du “9 3”, les échanges pluri-culturels.
Un humour décalé, un regard tendre pour Montreuil par une réalisatrice Islandaise qui vit à Montreuil depuis plus de 20 ans.

Crédits :

Réalisateur et Scénariste : Solveig Anspach
Actrices et Acteurs (dans l’ordre des crédits) :

  • Florence Loiret Caille
  • Didda Jónsdóttir
  • Eric Caruso
  • Samir Guesmi
  • Sophie Quinton
  • Anne Morin

Rencontre avec Solveig Anspach

GD : Solveig Bonsoir ! Ce soir c’est la fête au Méliès. On fête la rentrée, la présentation de QUEEN OF MONTREUIL avant la sortie prévue en 2013. Tout tes amis sont présents.
10 ans de documentaire, une carrière cinéma commencée en 1999. Pourquoi un film comme QUEEN OF MONTREUIL en 2012 ?

SA : Merci ! J’ai tourné BACK SOON en Islande avec Jean-Luc Gaget. Et on avait envie de faire une suite car on s’était beaucoup amusé et l’idée est partie de là. On est pas obligé d’avoir vu BACK SOON… mais si on l’a vu… c’est rigolo !

GD : Pourquoi avoir tourné à Montreuil ?
SA : Parce que j’habite à Montreuil donc je tourne dans mon quartier. J’aime Montreuil, J’aime mon quartier. Bon en fait je vis à Bagnolet, mais je suis à la frontière de Bagnolet/Montreuil. La boîte aux lettres est à Bagnolet et la porte à Montreuil… dans un passage.

GD : Donc le cœur est à Montreuil ?
SA : Ouais… il est au 93 ! Ça fait 20 ans que j’y habite.

GD : Quelle est ta vision du Montreuil il y a 20 ans et 2012 ?
SA : Je trouve que c’est resté un chouette quartier. Il y a toute sorte de population qui vient de pays différents et je trouve que ça se passe bien entre les gens.

GD : Pourquoi présenter QUEEN OF MONTREUIL ce soir, alors qu’il ne sortira qu’en 2013 ?
SA : On a eu 3 projections : Paris Cinéma, le Festival de Venise et ce soir. C’est un film qui a été fait avec très peu de moyens. On a peu de moyens pour le promouvoir et on pense que le film fait du bien au gens et qu’ils vont en parler, donc faire du bouche à oreille !

GD : Le clin d’œil par rapport au fait que ce soit au Méliès ? avec Georges Méliès ? et que, pour toi, tout à commencé à Montreuil ?
SA (SOURIRE) Bien sur !!!! Et c’est mon cinéma ! je vais 3 fois par semaine au Méliès ! Je l’adore…

GD : Pourquoi avoir fait du cinéma ?
SA : C’est une longue histoire… mon père est très cinéphile. Enfants, il nous emmenait à la cinémathèque une fois par semaine. Je crois au début que mon idée était de l’impressionner, de devenir cinéaste. Mais j’étais petite : j’avais 8 ans quand je l’ai décidé.

GD : Et aujourd’hui ? qu’en pense ton père ?
SA : Il est content et fier. Au début il n’y croyait pas du tout… il disais que les femmes ne faisaient pas de films. A l’époque il y en avait très peu à contrario d’aujourd’hui !

GD : il était là ce soir ?
SA : Non il est Américain mais il habite dans le lot.

GD : Tes projets ? ton prochain film ?
SA : le mois prochain je tourne en Charente-Maritime ! Et on va continuer la promotion de QUEEN OF MONTREUIL

Notre dernier clap :

Un film vivant et léger qui fait du bien dans une rentrée socialement sombre. Il ne sortira qu’en 2013 mais c’est certainement un film a ne pas louper…

facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Vous pourriez aussi aimer...

Translate »