STEVE LUKATHER Happy birthday my friends

STEVE LUKATHER

 

 

 

 

 

 

 

 

Steven Lee Lukather dit Steve Lukather, né le  à Los Angeles, est un guitariste et chanteur américain. Son jeu mêle des influences de blues, de rock, de jazz fusion.

Il est le guitariste principal du groupe de rock Toto depuis le début du groupe en 1977. Parallèlement, il entame en 1989 une carrière solo, en formant notamment un deuxième groupe, Los Lobotomys. Influencé par Jimi HendrixJimmy PageJeff Beck et David Gilmour, Lukather est considéré comme l’un des plus grands guitaristes contemporains, de par son jeu et sa technique ainsi que de sa musicalité.

Biographie[modifier | modifier le code]

Au milieu des années 1970, Steve Lukather est élève de la Grant High School à Van Nuys dans la « Valley » de Los Angeles. Il y fait la connaissance des frères Porcaro, dont Jeff, qui est déjà une vedette à l’âge de 17 ans pour avoir enregistré un grand nombre de disques. Jeff Porcaro recommande le jeune Lukather dans les studios de Los Angeles. Steve est aussi parrainé par un autre guitariste de studio de renom: Jay Graydon. En quelques années, il devient le premier choix (« first call musician ») des artistes et producteurs de Los Angeles qui recherchent son style moderne et résolument rock, sa versatilité, sa sonorité incomparable, sa créativité et son efficacité d’exécution.

Entre 1978 et 1990 Steve Lukather est le plus demandé des guitaristes de studios de Los Angeles. Il forme avec Jeff Porcaro et bien souvent d’autres membres de Toto le backing group de studio de quasiment tous les artistes de renom des années 1980 : Paul McCartneyMichael JacksonJoe CockerLionel RichieCherBoz ScaggsElton JohnEric ClaptonEarth, Wind and FireJoni MitchellOlivia Newton-JohnGeorge Benson… Il a participé à plus de 1 0001, voire 1 500 albums au total2. La Gibson Guitar Corporation le classe en 2009 parmi les 10 plus grands guitaristes de session de tous les temps1. Pour le guitariste et journaliste Jude Gold, « il est difficile de nommer un guitariste dont la carrière ait été plus prolifique et accomplie que celle de Steve Lukather »3. Il est notamment l’interprète de la majorité des guitares de l’album Thriller de Michael Jackson (mais pas du célèbre solo de Beat It, interprété par son ami Eddie Van Halen). Elton John et Miles Davis lui proposent de jouer pour eux, mais il préfère se consacrer à son groupe, Toto. Au début des années 1990, il devient très sélectif sur ses choix et arrête quasiment de faire des sessions de studio, sauf pour ses amis.

Après son premier album solo en 1989, il gagne encore de l’importance au sein de Toto et contribue beaucoup au tournant artistique que représente l’album Kingdom of Desire, au son beaucoup plus électrique et dans lequel il devient le chanteur principal. Il a remporté plusieurs Grammy Awards avec Toto (catégorie pop-rock), avec George Benson (catégorie R’n’B), et Larry Carlton (catégorie Jazz). Son style de guitare est devenu la référence dans les studios du monde entier et est toujours abondamment copié, que ce soit pour le son ou bien le style.

Il se caractérise par un son saturé proche du heavy metal, une utilisation quasi systématique des effets chorus et echo (en solo), une capacité à jouer rapidement en alternant des motifs binaires (double et triples croches) et ternaires (triolets), une maitrise du jeu « sur les accords » hérité du jazz, et surtout un grand sens mélodique qui fait « chanter » la guitare.

Il a été marié deux fois, à Marie Currie4 avec laquelle il aura 2 enfants, Cristina, Trevor (guitariste et chanteur lui aussi, sous le nom de Trev), et à Shawn Batten. De ce second mariage naitront deux autres enfants : Lily Rose et Bodhi William.

Carrière musicale[modifier | modifier le code]

Steve Lukather jouant un solo de guitare

Issu d’une famille de musiciens, il commence très tôt la musique en jouant de la batterie et du piano. Son père lui offre sa première guitare à l’âge de 7 ans, il se met alors à prendre des leçons avec le célèbre guitariste Jimmy Wyble. Grand fan des Beatles, il comprend très vite que la musique deviendra son métier. Il rencontre David Paich et Jeff Porcaro au Grant High School, où ils étudient. Les deux amis lui proposeront de se joindre à leur groupe, en 1977. Lukather rejoint donc Toto. Il est d’ailleurs le seul guitariste qu’a connu le groupe : il n’a jamais voulu s’en séparer et le groupe non plus.

Il a participé à plus de 1000 disques en jouant avec des artistes comme Eric ClaptonMichael JacksonPaul McCartneyLionel RichieJoe Cocker… Après le passage furtif de Jean-Michel Byron sur la compilation et la tournée Past to Present en 1990, le guitariste est devenu la voix lead du groupe en 1992, pour l’enregistrement des albums Kingdom of Desire et Tambu. Il a alors dû travailler longuement pour peaufiner sa voix. Très bon guitariste, il est devenu un bon chanteur polyvalent, en passant des ballades sentimentales aux morceaux plus hard avec facilité. Lukather n’a pas seulement collaboré à de nombreux enregistrements et joué avec Toto. Il a également effectué une carrière solo en parallèle, qu’il poursuit activement aujourd’hui, le groupe Toto ayant été mis en sommeil en 2008 (ils enchainent quasi non-stop les dates depuis l’été 2010 → 2013(http://totoofficial.com/events [archive]), en hommage à Mike Porcaro, leur bassiste gravement malade). Toto a été réveillé en 2014 pour la composition et l’enregistrement de l’album Toto XIV et dont la tournée s’étend de début 2015 à fin 2016. Steve a enregistré neuf albums à ce jour (voir la liste ci-après).

Discographie en solo[modifier | modifier le code]

Vidéographie[modifier | modifier le code]

  • DVD Toto Live in Paris 1990
  • DVD Steve Lukather and Los Lobotomys Ohne Filter 94 INAK
  • DVD Steve Lukather and Edgard Winter Live at the North sea Jazz Festival 2000
  • DVD Larry Carlton and Steve Lukather New Morning 2001 INAK
  • DVD Toto Live in Amsterdam 2003
  • DVD Toto Falling in Between Live 2007
  • DVD Toto 35th Anniversary Live in Poland 2013

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. ↑ Revenir plus haut en :a et b (en) Russell Hall, « 10 All-Time Great Session Guitarists » [archive], sur Gibson.com (consulté le 25 mai 2016).
  2.  (en) Damian Fanelli, « Hear Steve Lukather’s Isolated Guitar from Toto’s “Rosanna” » [archive], sur Guitar World.com (consulté le 25 mai 2016).
  3.  (en) Jude Gold, « Christmas Carols in Peril »Guitar Player (en),‎  (ISSN 0017-5463).
  4.  (en) Currie: Interview by Bard Hamlin [archive], janvier 2012.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Vous pourriez aussi aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate »