YOU BOOX Infos

Youboox
Facebook  Twitter
Le speed-booking de la semaine 
Speed-booking n°10 – 26/07/13
Chers lecteurs, chères lectrices,

Cette semaine, nous avons choisi pour vous trois textes forts et touchants, chacun à leur manière. Quel que soit celui que vous choisirez, nul doute que votre lecture vous marquera pour longtemps. Trois voix très différentes, l’une pleine d’espoir, l’autre toute en subtilité, la dernière puissante et saccadée… Trois plumes à découvrir absolument !

Bonne lecture !
Un inestimable traité de vie 
Si les auteurs de ce livre ont souhaité rencontrer Stéphane Hessel, c’était pour lui parler de spiritualité. Mais la curiosité infinie de ce grand homme fait naître un dialogue beaucoup plus profond, autour de l’amour, de l’âge, du respect de l’autre. La sagesse du célèbre humaniste illumine ce texte ; sa foi inextinguible en l’être humain, son enthousiasme et son appétit de vivre sont contagieux. Une lecture qui fait du bien au moral et dont on sort revigoré, bref, un indispensable ! Et pour les abonnés Premium, trois autres textes de Stéphane Hessel sont à découvrir sur Youboox !

“Nul ne pense que les étoiles meurent”

Ce roman touchant nous plonge au cœur du monde du spectacle. Un metteur en scène avant-gardiste et une star de l’accordéon populaire sur le déclin, font le pari fou de monter un spectacle ensemble, alors qu’ils sont aux antipodes l’un de l’autre… Alors que l’étoile faiblit, le metteur en scène fait l’impossible pour sauver le spectacle… La représentation aura-t-elle lieu ? Michel Rostain, récompensé par le Goncourt du premier roman, signe ici un texte magnifique sur l’apprentissage de la vieillesse.

Le cri silencieux d’une femme

Après Ego Tango, son premier livre salué par la critique, l’auteur nous revient avec un deuxième bijou littéraire. Sur fond d’intrigue policière dans les milieux hypocrites de la politique et des ONG, une lente descente aux enfers, la relation complexe d’un avocat humanitaire, escroc des grands mots, et d’un femme fragile, fascinée par la puissance de cet homme. La tragédie intime se superpose à celle d’un peuple massacré et réduit au silence, comme la narratrice. Une écriture qui claque, entre oralité et poésie, et qui porte avec violence la voix d’une femme bafouée… Un texte puissant, marquant, dont on ne sort pas indemne.

Télécharger notre application iPad
Vous recevez cet e-mail car vous vous êtes abonné à nos messages d’information Youboox sur Facebook
j'aime
facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Vous pourriez aussi aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate »