Les Suds à Arles

Les Suds à Arles



Logo Les Suds, à Arles

 

 

 

 

 

 
COMMUNIQUE DE PRESSE
POUR DIFFUSION IMMEDIATE

Mercredi 26 juillet 2017

 

Lire la Video


Artistes, festivaliers, partenaires publics et privés,
journalistes, professionnels, bénévoles… 

MERCI A VOUS TOUS ! 

Tissée de rencontres, de fête et d’émotions,
cette 22e édition du Festival Les SUDS, à ARLES est un beau succès !


Retour en Images

Toutes nos videos

Ecouter les Suds





50.000
festivaliers

soit une augmentation de + 6 % par rapport à 2016

18.000
entrées aux concerts payants
soit une hausse de + 7 % par rapport à 2016
et un taux de fréquentation totale de 91 % !

250
artistes
issus de plus de 45 formations musicales invitées

86
rencontres musicales
dont 42 concerts programmés tout au long de la semaine
et 6 concerts joués à guichet fermé.

561
inscriptions aux 38 Stages & Master Classes
de danses, voix, musiques du monde,
art de vivre et ateliers jeune public
soit 460 participants et un taux de fréquentation de 81 %.

481
professionnels présents
pendant la semaine de Festival, dont plus de 175 inscrits
aux 3e Rencontres Professionnelles
organisées autour de la co-opération.

1.102
nuitées réservées
par le Festival pour les artistes, maîtres de stages, professionnels, journalistes et équipe non arlésienne.

410
participants et pratiquants amateurs
concernés par les Actions Culturelles
menées par SUDS pendant le Festival :
La Radio des Suds, les Ateliers à la Maison Centrale,
les Parcours, les Stages de hip-hop et Ateliers de Percussions,
Visa pour les Forges…

560
reportages et annonces
en amont, pendant et suivant la semaine du Festival,
104 journalistes accrédités et 68 interviews réalisées sur place.

15.000
fans, followers, instagrameurs…
soit près de 44.000 personnes qui nous ont suivi sur Facebook pendant la semaine.

71.000
visites sur www.suds-arles.com
soit près de 237.877 pages vues !

CÔTE FINANCES

33 % 
de recettes propres (billetteries, stages)

45 % 
de subventions publiques

10 % 
d’aides des organismes professionnels et sociétés civiles

12 % 
de partenariats privés

Les Suds, à Arles
c’est aussi…

#

Emotion

Ferveur

Engagement

Echanges

Réflexion

Patrimoine

Fête

Convivialité

Découvertes

Proximité

Ouverture

Energie

Chaleur

Fraternité

Créations

Rencontres

Intensité

Fidélité

Diversité

 

TOUS NOS PARTENAIRES



Le soutien précieux de l’ensemble des partenaires permet au Festival d’exister,
de proposer des rencontres gratuites en journée
ainsi que des tarifs accessibles au plus grand nombre !

Vous souhaitez, vous aussi, faire partie de l’aventure ?
Contactez-nous dès le mois de septembre

DEVENIR PARTENAIRE




LES SUDS A LA UNE

La 22e c’est fini ! En attendant la prochaine édition,
retrouvez les artistes du Festival sur :

ARTE ConcertPour revoir gratuitement les concerts de Sílvia Pérez Cruz au Théâtre Antique,Orpheus XXI au Musée départemental Arles antique… et pour découvrir les live sessions inédites de Niño de Elche et BCUC aux Suds, à Arles !
MediapartPour relire les coups de cœur et revoir les live sessions des envoyés spéciaux de la rédaction sur notre blog Plein Suds !
 

Radio NOVAPour réécouter les deux émissions de la Grande Tournée, en direct du Festival, depuis le restaurant l’Entrevue.

 

France MusiquePour découvrir les coups de cœur de Françoise Degeorges, les 6, 13, 20 et 27 août prochains, de 23h à minuit dans Escapadesune émission consacrée aux musiques de la rencontre, qu’elle soit géographique, humaine, stylistique, temporelle ou totalement fortuite…

 

France CulturePour écouter à nouveau les interventions de Thimios Atzakas et King Ayisoba sur le plateau de la série musicale d’été par Matthieu Conquet, les lundi 10 et jeudi 13 juillet 2017, ainsi que le direct de Paul Wamo, invité d’Olivia Gesbert dans la Grande Table d’été, le vendredi 14 juillet 2017.

 

RFIPour retrouver les chroniques de Sarah Tisseyre avec la soprano Amel Brahim-Djelloul, et les musiciens réfugiès réunis par Jordi Savall autour du projet Orpheux XXI.

 

Radio GrenouillePour podcaster et réécouter en ligne le Salon de Musique du 10 juillet avec Pedro Soler, Gaspar Claus et Stéphane Galland.

 

France 3 PACAPour revenir sur les reportages de la rédaction à propos des Apéros-Découvertes ou des actions solidaires du Festival et le JT Régional en direct du Théâtre antique lundi 10 juillet ou du stage de cante flamenco jeudi 13 juillet dernier !
Soleil FMPour réentendre les chroniques quotidiennes proposées par Hakim Yckache pendant le Festival.


LA PRESSE EN PARLE


Revivez aussi le meilleur du festival, en sons et en image, sur la Radio des Suds

Ecouter la Radio des Suds  Voir la Radio des Suds

 

Et sur nos réseaux sociaux #SUDSARLES

Facebook      Twitter      Instagram            Soundcloud





NOS PROCHAINS RENDEZ-VOUS…


Tour13 SOS Mediterranée YOM & le Quatuor IXI
Samedi 23 septembre 2017 à 18h
L’Anima Lotta
Dans le cadre de la 4e édition de
‘Musiques en Ballade’

par le Conservatoire de Musique du Pays d’Arles
Le Capitole – Arles

 

Samedi 7 octobre 2017 à 19h
YOM & le Quatuor IXI
Une proposition de
SUDS,
à ARLES et le Museon Arlaten

Trets – Capitale Provençale de la Culture 2017
Les Suds, en hiver Festival Les Suds, à Arles - 23e édition
Du 17 au 25 février 2018
Les Suds, en hiver
avec le Conservatoire de Musique du Pays d’Arles
Saint-Martin-de-Crau, Arles, Tarascon,…
dans le cadre de MP2018
Du 9 au 15 juillet 2018
Festival Les Suds,à Arles
Rendez-vous pour la 23e édition !



Les Partenaires des Suds >>>

Suds, à Arles est membre de Zone franche – EFWMF –
Pôle Industries Culturelles & Patrimoines – Poulpe Connexion – FAMDT

Festival Les SUDS,à ARLES 22e édition Du 10 au 16 juillet 2017 Réservation et information sur www.suds-arles.com www.digitick.com & points de vente habituels

Chaque été, pendant 7 jours et 6 nuits, de 10h à 4h du matin, le festival accueille quelque 50.000 festivaliers, pour plus de 60 concerts & rencontres musicales au cœur de la belle cité arlésienne. Une quarantaine de Stages et Master classes (chant, danse, musique et art de vivre) viennent compléter cette riche programmation. Avec une exigence artistique revendiquée, le festival est également reconnu pour son état d’esprit festif qui, pendant une semaine, fait vibrer toute la ville au rythme des plus grandes voix et sonorités du monde : des plus populaires aux plus intimistes, sur des répertoires sacrés ou profanes, acoustiques, électriques ou électroniques ! Pour cette 22e édition du festival, du 11 au 15 juillet, les soirées seront rythmées par les Moments Précieux, concerts intimistes dans la Cour de l’Archevêché (à 19h30) ; les grandioses Soirées Suds au Théâtre Antique (à 21h30) ; puis, cap vers les Nuits des Forges au Parc des Ateliers, ancienne friche industrielle réhabilitée par la Fondation LUMA, avec des concerts sous les étoiles et des mix de DJs repérés des musiques du monde. Samedi 15 juillet : soirée entière aux Forges pour une Nuit [Rock & Roots] exceptionnelle ! En journée : Scènes en Ville, Apéros-Découvertes, Siestes Musicales, Salons de Musique, Repas au Jardin, conférences, projections de films, émissions de la Radio des Suds, Journée Buissonnière… se déclinent gratuitement, de 10h à 19h… sans oublier les concerts au Musée départemental Arles antique et celui du 14 Juillet ! Cette 22e édition, placée sous le sceau de la convivialité et du partage avec des artistes de renommée internationale, rares ou en découverte, est avant tout conçue comme une expérience à vivre, intensément, passionnément ! Le dossier de presse, réactualisé régulièrement, est en téléchargement libre sur www.suds-arles.com (rubrique ‘presse’). Vous y trouverez également des visuels haute définition (login: SudsArles2017 / mot de passe: presse2017) et le formulaire d’accréditation à compléter et à nous renvoyer avant le 3 juillet 2017. Le service presse est évidemment à votre disposition pour organiser votre venue cet été ou toute interview en amont ou pendant le Festival. En vous remerciant par avance de l’écho que vous pourrez donner à notre manifestation. L’équipe du Festival.

Les Musiques du Monde, ode à la Mondialité Depuis désormais 22 éditions, le Festival Les Suds,à Arles invite des artistes qui attestent de la mondialité chère à Edouard Glissant1 . A la question : “Comment consentir à l’autre, sans renoncer à soi ?”, le poète en appelle à “des cultures en relation, sans peur”. Inspirées par leurs terres d’origine, affranchies des formatages uniformes et des partitions imposées, les musiques que nous vous donnons à entendre et à partager le temps d’une semaine, sont libres et vagabondes ! Ce nomadisme lié à l’immense mutation technologique qui révolutionne l’espace-temps musical, fait émerger une créativité sans pareille. Nourries par l’Histoire et par leurs propres histoires, c’est au gré des rencontres – volontaires ou forcées par l’exil économique et politique – que ces musiques se sont fécondées les unes les autres… créant une expression originale totalement renouvelée ! Aujourd’hui l’aventure Lamomali de Matthieu Chedid avec le maître Toumani Diabaté, son fils Sidiki et la divine Fatoumata Diawara, dessine l’illustration la plus éloquente de ce programme. Et si Orpheus XXI, l’initiative de Jordi Savall avec les musiciens réfugiés, ou La Caravane Culturelle Syrienne initient cette semaine de festival avec de très beaux projets en faveur de la dignité et de la paix entre les peuples, les Soirées Suds et Les Nuits des Forges invitent des artistes entrés en résistance : BCUC de Soweto, Bombino et son blues touareg, l’Afrique révoltée de King Ayisoba, le militantisme légendaire de The Ex… D’autres encore laisseront exulter des rythmes d’une énergie irrésistible (Calypso Rose, Gaye Su Akyol, Romperayo) ou caresseront nos âmes en douceur (Sílvia Pérez Cruz, Noureddine Khourchid et les Derviches Tourneurs de Damas, Derek Gripper…). Ainsi par le multiple et le pluriel, se recompose une musique unique et singulière : la Musique du Monde. Ou plutôt, la musique que fait et qui fait notre monde aujourd’hui ; celle aussi de notre Sud et d’autres régions de France encore dont nous avons à cœur de faire découvrir l’immense richesse (avec des formations de Bretagne, Rhône-Alpes, Nouvelle-Calédonie, Occitanie, Nouvelle-Aquitaine…). Ce mouvement dynamique d’interculturalités réunies à l’échelle du désormais village planétaire, irrigue activement toute l’économie de notre secteur où création artistique, production et diffusion internationales évoluent en un écosystème vertueux. Nous nous en inspirons au sein même de notre territoire national et régional lorsque nous nouons des liens généreux avec l’ensemble des partenaires qui participent au rayonnement du Festival, et plus largement de nos actions à l’année. Nous vous convions sans plus tarder à ces partages chaleureux autour du bonheur de la diversité culturelle. Avec un esprit de fête qui prend le temps de la réflexion, cette édition fait alors sienne ces mots de la poétesse, Andrée Chedid2 : TOI, Qui que tu sois, Je te suis bien plus proche qu’étranger. Marie José Justamond Directrice de SUDS,à ARLES.

Cette nouvelle édition des « Suds, à Arles » confirme un festival de musiques du monde ancré sur le territoire de Camargue et de renommée internationale. Dans ce contexte, la Direction Régionale des Affaires Culturelles de Provence-Alpes-Côte d’Azur poursuit son soutien au festival pour son projet de valorisation des cultures d’ici et d’ailleurs et la grande qualité des artistes accueillis. Par ailleurs, le festival des « Suds, à Arles » développe un programme d’actions d’Education Artistique et Culturelle et une stratégie de renouvellement des publics jeunes. Cette démarche volontaire a encouragé l’Etat à renforcer son soutien. Nous souhaitons à l’équipe du festival une remarquable édition 2017 et à tous de belles découvertes !! STEPHANE BOUILLON Préfet de la Région Provence Alpes Côte d’Azur Préfet des Bouches du Rhône.

En Provence-Alpes-Côte d’Azur, la culture n’est pas une option. Elle est vitale. Avec plus de 1 200 manifestations recensées chaque année, notre région est un territoire culturel d’exception. Depuis le début de mon mandat, j’ai voulu que cette vitalité soit accompagnée et renforcée par l’action de la Région dans le domaine culturel, d’autant plus qu’il joue un rôle majeur en termes de développement économique et d’emplois. Budget à la hausse, conférence permanente des Arts et de la culture, soutien à de nombreuses initiatives … Je réaffirme ici ma détermination d’être aux côtés des artistes et des acteurs culturels sur tout le territoire régional. Les festivals d’été, à l’image de celui des Suds, à Arles, contribuent au dynamisme, à l’attractivité et au rayonnement international de Provence-AlpesCôte d’Azur. Le travail des organisateurs, la qualité de la programmation lui assurent un public fidèle. Une semaine durant, le festival accueille des artistes internationaux, d’Afrique et de Méditerranée notamment, qui font résonner musiques et chants du monde. Ouverture, découverte et échanges rythment l’événement. Beau Festival à toutes et à tous !

CHRISTIAN ESTROSI Président de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur.

L’été provençal au rythme des musiques du monde Lorsque l’été revient, la Provence affiche pleinement son identité de terre des festivals avec un foisonnement d’événements culturels et festifs dont la renommée dépasse largement nos frontières. Danse, musique, théâtre, cirque, cinéma, littérature, arts plastiques… Fort de leur diversité et de leur répartition sur l’ensemble du territoire départemental, les arts vivants prospèrent pour répondre aux attentes d’un large public. Cette dynamique artistique constitue une force pour le Département qui veille à la préserver, la renforcer, la valoriser en apportant, de façon volontaire, un soutien financier et logistique à de nombreux équipements structurants et lieux culturels ainsi qu’à plus de 700 manifestations qui ponctuent l’année. Répondant à des enjeux d’éducation et d’accès au savoir, d’insertion et de citoyenneté, d’épanouissement mais également d’aménagement du territoire ou encore d’attractivité touristique, le rôle de la culture est essentiel dans une société moderne. C’est la raison pour laquelle le Département fait le choix d’une politique culturelle élargie, innovante, visant à répondre à des attentes qui se conjuguent au pluriel afin d’attirer toujours de nouveaux publics. L’événement « Les Suds à Arles » s’inscrit en droite ligne dans les actions et les valeurs culturelles que le Département développe et garantit. Sept jours durant, dans la journée, en soirée, à chaque coin de rue et dans des lieux prestigieux de notre patrimoine comme le théâtre Antique, la Cour de l’Evêché ou le Musée départemental Arles antique… la cité vit au rythme des multiples influences et confluences artistiques de la Méditerranée. Dans un esprit de rencontre et de partage, plus de 250 artistes donnent ainsi rendez-vous au public autour d’une programmation dense : plus de 60 concerts, dont plusieurs gratuits, mais également des stages et master classes de chant, de musique, de danse sont proposés pour permettre à chacun de découvrir et de s’ouvrir à la diversité des courants musicaux d’ici et d’ailleurs. Fidèle partenaire des Suds à Arles, le Département se réjouit de la pérennité de cette complicité et félicite les organisateurs pour la qualité de leur travail, la pertinence de leurs choix qui participent au rayonnement des Bouches-du-Rhône et de la Provence. Que cette 22ème édition soit une nouvelle réussite !

MARTINE VASSAL Présidente du Conseil départemental des Bouches-du-Rhône

 

 

 

 

 

Communiqué de presse
28 mars 2017

22e ÉDITION – LA MUSIQUE DU MONDE
Du 10 au 16 juillet 2017, le Festival Les Suds,à Arles offre une semaine intense de concerts, de stages & master classes, et de rencontres musicales au cœur de la belle cité antique d’Arles, de 9h à 4h du matin !

LAMOMALI DE -M- AVEC TOUMANI & SIDIKI DIABATÉ â€¢ CALYPSO ROSE
NOUREDDINE KHOURCHID & LES DERVICHES TOURNEURS DE DAMAS
YOUN SUN NAH 
• BCUC â€¢ SÍLVIA PÉREZ CRUZ • KING AYISOBA • THE EX
PEDRO SOLER & GASPAR CLAUS 
• ALSARAH & THE NUBATONES
AMEL BRAHIM-DJELLOUL & L’ENSEMBLE AMEDYEZ â€¢ BLACK STRING


DÉCOUVREZ AUSSI LES 38 STAGES & MASTER CLASSES

MUSIQUE Accordéon avec DANIEL MILLE â€¢ Guitare avec DEREK GRIPPER â€¢ Oud avec THIMIOS ATZAKAS â€¢ Laboratoire de création avec GASPAR CLAUS â€¢ Cajón & palmas avec JUAN MANUEL CORTÉS â€¢ Derbouka & percussions orientales avec DAHMANE KHALFA â€¢ Fanfare méditerranéenne avecFANFARAϠ• Gamelan avec HENRI MAQUET â€¢ Percussions & chants de Rio de Janeiro avec LAURENT RIGAUD & VERIOCA VOIX Cante flamenco avec NIÑO DE ELCHE â€¢ Chant diphonique avec ALEXANDRE ARKHINTCHEEV â€¢ Chants & tambourins d’Italie du Sud avec MAURA GUERRERA â€¢ Gospel avec MAX ZITA â€¢ Chanter le monde avec CLOTILDE RULLAUD â€¢ Transmettre le chant populaire avec EMMANUEL PESNOT â€¢ Beatbox avec MICFLOW DANSE Danse contemporaine avec NICOLA MONACO â€¢ Hip hop avec VIRGILE DAGNEAUX â€¢ Flamenco avec LA MONETA et MARIA PÉREZ â€¢ Danses colombiennes avec MARITZA ARIZALA â€¢ Danses tsiganes avec NURIA ROVIRA SALAT â€¢ Danses mandingues avec MANU SISSOKO ART DE VIVRE Yoga & musiques avec RONALD MACK â€¢ Feldenkrais avec ANNA FALCIDIA â€¢ Cuisine provençale avec ERICK VEDEL â€¢ Calligraphie japonaise avec AKIKO MURAYAMA â€¢ Méditations musicales avec GÉRARD KURDJIAN JEUNE PUBLIC Là-bas, c’est où ? avec CROCO’LIRE â€¢ Môm’en musiques avecMOM’ARLES


Rendez-vous la semaine prochaine sur notre tout nouveau site internet, pour l’ouverture de la billetterie des stages, et sur l’espace presse pour toute demande d’accréditation ou de visuels…

Communiqué de presse
16 mars 2017

Après LAMOMALI de -M- avec Toumani & Sidiki Diabaté, et Calypso Rose,
le Festival aura le plaisir de recevoir Silvia Perez Cruz, Nourredine Khourchid & les Derviches Tourneurs de Damas, et Youn Sun Nah, pour deux dernières soirées d’exception au Théâtre Antique !

Jeudi 13 juillet 2017 à 21h30
SOIRÉE SUDS AU THÉÂTRE ANTIQUE

Une invitation à des artistes aux univers apparemment lointains, qui inspirent émotion, ferveur et enchantement…

silvia_vignette.jpg

SILVIA PEREZ CRUZ
Espagne

Sa voix lumineuse et bouleversante dévoile un univers personnel et sensible, tissé de nombreux ailleurs… Accompagnée d’un quintet à cordes de choix, cette belle chanteuse, totalement habitée par sa musique, irradie sur scène d’un charisme et d’une émotion rares.
Les festivaliers la découvraient ici-même en 2013. Elle s’est forgée depuis une belle carrière tant comme compositrice qu’interprète, notamment avec une double récompense aux Goya 2017, équivalent ibérique des César !

© Stéphane Barbier

derviches_vignette.jpg

NOUREDDINE KHOURCHID & LES DERVICHES TOURNEURS DE DAMAS
Syrie

Ce virtuose du répertoire sacré (inshad) est l’un des plus grands chanteurs de poésies mystiques soufies. Ses psalmodies incantatoires, soutenues par un sublime chœur masculin qui éclot en solos magnifiques, s’harmonisent aux rythmes envoûtants des instruments (percussions, daf, oud) et aux tournoiements infinis des derviches… jusqu’à la transe, enivrante et éblouissante !

© Cyril Zanettacci

Vendredi 14 juillet 2017 à 19h30
MOMENT PRÉCIEUX AU THÉÂTRE ANTIQUE
youn_vignette.jpg

YOUN SUN NAH
Corée du Sud

Sa voix exceptionnelle, sa grâce et son style très actuel suscitent l’enthousiasme de tous les publics, de Séoul à Paris !
Entourée d’un quartet new-yorkais (dont Jamie Saft, clavier de John Zorn et producteur de son album), cette chanteuse à la remarquable amplitude vocale peut tout oser : aussi bien un traditionnel coréen qu’une jazz-soul qui s’envole en loops… ou des scats à couper le souffle !
© Sung Yull Nah

Billetterie en ligne sur www.suds-arles.com
Tarif plein 30 € / réduit * 22 € / accès zone réservée 35 €
* Etudiants, demandeurs d’emploi et bénéficiaires des minima sociaux, détenteurs de la carte AH, jeunes de 12 à 18 ans (pour toute réduction, un justificatif sera demandé)

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

RETOUR SUR LA 21e EDITION !


Merci à tous ceux qui font battre le cœur de toutes les musiques du monde
artistes, public, équipes et bénévoles.

Merci aussi à l’ensemble de nos partenaires publics et privés
et à tous nos fidèles complices.

Rejoignez-nous du 10 au 16 juillet 2017 pour la 22e édition du Festival !

Player Video Bilan Festival des Suds, à Arles 2016


SUDS RECOMMANDE


 

Le Festival Villes des Musiques du Monde 2016
AJMI
Avignon
Saison 2016-2017
Fiesta des Suds
Marseille
19 > 22 oct.
Villes des Musiques
du Monde

Région parisienne
14 oct. > 12 nov.

 


Les Partenaires des Suds >>>

Suds, à Arles est membre de Zone franche – EFWMF –
Pôle Industries Culturelles & Patrimoines – Poulpe ConnectionFAMDT

 

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

21ème ÉDITION DU 11 AU 17 JUILLET 2016

     

  #SUDS2016


CONCOURS VIDÉO – LES SUDS, à ARLES & TÉLÉRAMA

A l’occasion de sa 21e édition, le Festival Les Suds, à Arles (13) organise avec Télérama, et la complicité de Bachar Mar-Khalifé, un concours vidéos ouvert à tous.

La règle en est simple : à partir du morceau Ya Balad issu de l’album éponyme de l’artiste, réalisez une vidéo d’une durée de 3’45. Plongez dans l’univers de cette musique, séduisez- nous. Soyez inventif, créatif, et pourquoi pas talentueux !

La meilleure vidéo sera associée à la communication de l’artiste sur les réseaux sociaux à l’occasion de la sortie du single prévue pour septembre 2016. Elle sera également publiée sur les sites de Télérama et du Festival. Les meilleurs clips seront présentés durant le Festival Les Suds, à Arles.

Le jury : Bachar Mar Khalifé (musicien), Lilian Goldstein (responsable des musiques actuelles, Sacem), Marie-José Justamond (directrice, festival les Suds, à Arles),Alexandre Cazac (directeur, label InFiné), François Boncompain (responsable des projets musiques actuelles, Adami), José Correia (responsable de la programmation, Arte Concert) et un membre de la rédaction de Télérama.

Envoyez votre vidéo entre le 3 mai et le 26 juin par mail uniquement, avec vos coordonnées complètes (nom, prénom, adresse, âge, e-mail) à video@suds-arles.com. Les délibérations auront lieu au mois de juillet durant le festival. Règlement complet et inscription sur le site du Festival sur www.suds-arles.com

Bonne chance à tous ! + d’infos >>>

Bachar Mar-Khalifé sera en concert aux SUDS, à ARLES à l’occasion d’une Nuit des Forges exceptionnelle le samedi 16 juillet au Parc des AteliersPlus d’infos >>>


TÉLÉRAMA EN PARLE DÉJÀ

Si vous ne pouvez pas lire ce message : cliquez ici

COMMUNIQUÉ DE PRESSE – AVRIL 2016
 21e ÉDITION
youtubesiteweb
#SUDS2016

21e édition : suite de la programmation !

Energie punk des Balkans avec EMIR KUSTURICA & THE NO SMOKING ORCHESTRA pour la première fois à Arles ! Le réalisateur du Temps des Gitans, Underground, Arizona Dream ou encoreChat Noir, Chat Blanc – dont le dernier film avec Monica Bellucci est pressenti pour le prochain Festival de Cannes – sera sur la scène du Théâtre Antique le 13 juillet pour une Soirée Suds qui s’annonce euphorique et frénétique. En première partie, LA MACANITA, voix volcanique du cantegitan de Jerez.

Deuxième vague d’artistes invités de cette 21e édition des Suds, à Arles à rejoindre la programmation de cet été… qui comptera au total près d’une soixantaine de concerts et de rencontres musicales entre le 11 et le 17 juillet prochain !

LES SOIRÉES SUDS
THÉÂTRE ANTIQUE – 21H30 (sauf le 14/07)

Mardi 12 juillet > DORSAF HAMDANI chante Barbara et la diva libanaise Fairouz / YURI BUENAVENTURA, salsa caliente et chanson française !
Mercredi 13 juillet > LA MACANITA, voix volcanique du cante gitan de Jerez / EMIR KUSTURICA & THE NO SMOKING ORCHESTRA, énergie punk et frénésie balkanique !
Jeudi 14 juillet à 19h30 > avec le maître du oud ANOUAR BRAHEM, jazz oriental et précieux
Vendredi 15 juillet > BALLAKE SISSOKO & VINCENT SEGAL, cordes sublimes pour Musique de Nuit / DANYEL WARO, maloya extatique et chant incantatoire !

 

LES MOMENTS PRÉCIEUX
COUR DE L’ARCHEVÊCHÉ – 19H30 (sauf les 14 et 17/07)

Mardi 12 juillet > AYNUR, icône kurde de Turquie
Mercredi 13 juillet > en cours de programmation
Jeudi 14 juillet > ANOUAR BRAHEM (au Théâtre Antique)
Vendredi 15 juillet > BLICK BASSY, blues raffiné et mélodieux du Cameroun
Samedi 16 juillet > TIGANA SANTANA, ballades délicates à la source de la musique brésilienne
Dimanche 17 juillet à 11h à Salin-de-Giraud (gratuit) >KALA JULA, duo complice de cordes mandingues

 

LES NUITS DES FORGES
PARC DES ATELIERS de 23H00 à 4h

Concerts vers 00h30 & sets avec les meilleurs DJs de la sono mondiale !

Mercredi 13 juillet > PAT THOMAS, voix légendaire du highlife ghanéen & THE KWASHIBU AREA BAND
Jeudi 14 juillet > MAZALDA – ORION RAÏ : le chant captivant de SOFIANE SAÏDI et les cuivres psychédéliques de MAZALDA
Vendredi 15 juillet > PACHIBABA, alchimie réussie entre le chant maloya avec LINDIGO, l’accordéon musette avec FIXI et le style hautement percussif deCYRIL ATEF !
Samedi 16 juillet > Une soirée 100% Forges avecBACHAR MAR-KHALIFE, électro orientale envoûtante / EGYPTIAN PROJECT, transes soufies & énergie trip hop et d’autres surprises à venir !

 

  ET AUSSI…

CREATIONS AVEC LES MUSEES
 (entrée libre dans la limite des places disponibles)
Trip sonore sur la trace de ses ancêtres martiniquais, CHASSOL présente Big Sun, une bande-son augmentée à écouter avec les yeux
21h30 avec et au Musée départemental de l’Arles antiqueULALI/PURA FE, chœur battant, voix émouvantes des peuples premiers d’Amérique
22h Cour de l’Archevêché > avec le Museon Arlaten14 JUILLET DE LA VILLE (gratuit)BARETO, cumbia tropicale venue du Pérou !La programmation est encore en cours de bouclage… 
LES STAGES & MASTER CLASSES
41 propositions en musiques, danses et chants du monde : flamenco, voix du monde, danses australes, oud, violoncelle, accordéon ou guitare, calligraphie persane, cuisine provençale, danse afro-contemporaine, salsa ou danses tsiganes… Un programme qui fait le tour du monde, pour tous les niveaux et même pour les minots !

 COMMUNIQUÉ DE PRESSE – MARS 2016
21e ÉDITION

youtubesuds, à arles
#SUDS2016
21ème édition  – La musique du monde
Du 11 au 17 juillet 2016, le festival Les Suds, à Arles offre une semaine intense de concerts, de stages & master classes, et de rencontres musicales au cœur de la belle cité antique d’Arles, de 10h à 4h du matin !
Voici les premiers noms de la programmation de concerts :
YURI BUENAVENTURA, salsa caliente et chanson française * Maloya extatique et voix incantatoire de DANYEL WARO * La voix sensuelle de DORSAF HAMDANI chante Barbara et la diva libanaise Fairouz * Musiques de nuit : les cordes sublimes de VINCENT SEGAL & BALLAKE SISSOKO * Le jazz oriental précieux du maître du oud ANOUAR BRAHEM * AYNUR, l’icône kurde à la voix intense et captivante * PAT THOMAS, la légende du highlife ghanéen version 70’s et l’énergie du KWASHIBU AREA BAND * La cumbia électro tropicale de BARETO * BACHAR MAR KHALIFE, artiste impertinent et électro envoûtante * Le blues raffiné et mélodieux du Camerounais BLICK BASSY * Transes soufies et énergie trip hop avec EGYPTIAN PROJECT * Big Sun, une réécriture poétique du réel, en sons et en images, par CHASSOL * PURA FE/ULALI, choeur battant, voix émouvantes des peuples premiers d’Amérique * Les ballades délicates de TIGANA SANTANA aux sources de la musique brésilienne * KALA JULA, duo complice de cordes mandingues * ORION RAÏ, la voix puissante de SOFIANE SAÏDI portée par les cuivres psychédéliques de MAZALDA
… et bien d’autres artistes encore à venir
41 STAGES ET MASTER CLASSES POUR TOUS NIVEAUX !
Les SUDS, à ARLES est l’un des premiers festivals de musique à proposer une semaine de stages et master-classes, de niveau débutant à professionnel et pour le Jeune Public, pour vivre le festival de l’intérieur !
Au programme : 17 stages de danse, 8 stages de chant10 stages de musique4 ateliers art de vivre et aussi 2 ateliers jeune public !
MUSIQUE Jeu de cordes  avec VINCENT SEGAL * Laboratoire de création avec FIXI * Accordéon avec DANIEL MILLE * Fanfare afrobeat avec MUYIWA KUNNUJI & DAVIG REKKAB * Oud avec AHMAD AL KHATIB  * Guitare slide avec RENO DANIAUD * Cajón & Palmas avec JUAN MANUEL CORTES * Percussions & chant Rumba avec MARINELLA & ARTURO MARTINEZ VOIX Cante flamenco avec PALOMA PRADAL * Chants italiens de tradition orale avec XAVIER REBUT * Polyphonies des Balkans avec NABILA SCHWAB * Beatbox avec MICFLOW * Chants mandingues avec NANOU COUL * Chanter le monde avec CLOTILDE RULLAUD * Interpréter et Transmettre avec EMMANUEL PESNOT * DANSE Danse contemporaine avec LOUISE MICHEL JACKSON * Afro-contemporain avec SEYDOU BORO * Flamenco avec MARCO FLORES  et EVA LUISA * Danses cubaines avec ADEL MARTINEZ * Tango argentin avec CLAIRE & DARIO DA SILVA * Danses australes avec DIWELE LUBI * Bharata Natyam avec RAGHUNATH MANET * Bourrée auvergnate avec CHRISTIAN FRAPPA & HENRI MAQUET * Danses tsiganes avec NURIA ROVIRA SALAT * ART DE VIVRE Yoga & musiques avec RONALD MACK * Feldenkrais avec ANNA FALCIDIA * Cuisine provençale avec ERICK VEDEL* Calligraphie persane avec BAHMAN PANAHI * JEUNE PUBLIC Là-bas, c’est où ? avec CROCO’LIRE  * Môm’en musiques avec MOM’ARLES
Du débutant au Professionnel. Tarifs loisir et formation professionnelle
Tous les stages >>>

COMMUNIQUE DE PRESSE
mardi 12 janvier 2016
Le REVIVRE des SUDS
vendredi 12 & Samedi 13 février 2016
Organisé entre deux éditions du festival pour remercier le public, les partenaires,
les équipes et les fidèles volontaires des Suds, le REVIVRE
 se veut un clin d’œil chaleureux et festif au creux de l’hiver…

VENDREDI 12 FEVRIER

>>> 18h30, Cinémas Actes Sud
Présentation et projection du documentaire Paco de Lucía, la lumière du flamenco.
Dernier hommage rendu au génie andalou disparu en 2014, ce passionnant documentaire réalisé par son fils Curro Sanchez, retrace l’incroyable destin d’un guitariste et compositeur hors-norme, qui a fait du flamenco une musique universelle.
Durée 1h32 – VOSTFR.
Tarifs habituels : plein 7,5 € / réduit 6,50 €
Billetterie sur place.


>>> à partir de 19h30, Chapelle du Méjan
Entrée libre – Buvette sur place

> à 20h30 : L’Apéro des Suds en images : retour sur la 20e édition !

> à 20h50 : Prestation de danse hip hop avec les participants au stage de Miguel Nosibor (dans le cadre de nos actions culturelles à l’année)

> à 21h : Repas (15€ : plat + dessert)

> à 22h15 – Just Before the Floor – Performance
Oeuvres d’art anciennes cherchent musiques de compagnie.
Trop sérieux s’abstenir !
Si intéressé(e)s, contactez MARTIAL GEREZ & DJ PUTA!PUTA!

> à partir de 23h00 : le duo arlésien DJ Puta!Puta! a promis de régaler les amateurs de dance-floor de ses meilleurs mix… jusqu’à épuisement !

Entrée libre
Restauration et bar sur place. Menu unique
Réservation indispensable avant le 6 février au 04 90 96 06 27 – contact@suds-arles.com

SAMEDI 13 FEVRIER

>>> à 19h30 – Chapelle du Méjan, Place Nina Berberova

Concert en duo acoustique – Création
AIRELLE BESSON & VINCENT SEGAL
Compositrice, orchestratrice, chef d’orchestre, cette jeune trompettiste formée par Wynton Marsalis, Paolo Fresu, Pierre Gillet et Kato Havas (disciple de Yehudi Menuhin), est diplômée du Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris. Aux côtés de Philip Catherine, Michel Portal, Riccardo del Fra, Rhoda Scott, Magic Malik, l’Orchestre National de Lyon ou Nelson Veras (Naïve, 2014)… cette jeune artiste talentueuse a déjà enregistré une cinquantaine de disques en tant que soliste invitée ou membre d’orchestre.
Le duo qu’elle forme pour le Revivre des Suds, avec le non moins excellent violoncelliste et compositeur Vincent Segal, fidèle complice du Festival, propose un dialogue inspiré entre cordes et souffle cuivré !
Durée 1h15
Tarifs : Plein 22 € / Réduit 15 € (RSA, étudiants, cartes AAH et accompagnateur, demandeurs d’emploi) / Gratuit pour les moins de 12 ans.
Réservation conseillée
Billetterie sur www.suds-arles.com, www.digitick.com et Librairie Actes Sud d’Arles.

>>> à 17h : la classe violoncelle du Conservatoire de Musique Arles-ACCM rencontre les artistes Airelle Besson & Vincent Segal et assisteront aux raccords avant le concert.

Avec le soutien de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur,
le Département des Bouches-du-Rhône, la Ville d’Arles,
l’association du Méjan, Cinémas Actes Sud, le Conservatoire
de Musique du Pays d’Arles-ACCM et la Spedidam
Rens. 04 90 96 06 27www.suds-arles.com

COMMUNIQUE DE PRESSE

Cliquez pour découvrir la vidéo bilan de la 20ème édition du Festival Les Suds, à Arles
Videor
EDITO

Liberté, égalité, fraternité… diversité
C’est par ces mots que Suds entamait l’année 2015 après les événements de janvier. Aujourd’hui toute l’équipe des Suds exprime sa profonde tristesse après les attentats de Paris, du 13 novembre dernier.
Quatre mots pour embrasser des valeurs que nous nous engageons à défendre maintenant plus que jamais !Et la vidéo de l’édition 2015 que nous vous présentons montre combien ici à Arles, le temps d’une semaine, le dialogue interculturel s’incarne en musique et en authentiques expériences de vie partagées.
Rejoignez-nous du 11 au 17 juillet 2016 à l’occasion de la 21e édition du Festival detoutes les musiques du monde.
Marie José Justamond
Directrice du festival

Lire aussi les textes de Frank Tenaille, Président de Zone Franche >>>
et de Magyd Cherfi, Zebda >>>

LES VIDEOS DES SUDS A RETROUVER SUR NOTRE CHAINE
Vidéo de [La Nuit des fleuves]
Pour sa 20e édition, SUDS organisait mardi 14 juillet 2015 [La Nuit des fleuves] en offrant à son public pas moins de 16 concerts gratuits de 18 à 3 heures non-stop.

Les Suds, vu par ….
Titi Robin et Faiz Ali Faiz en 2010,Robrigo y Gabriela en 2009, El Gusto en 2012, Houria Aïchi et L’Hijâz’Car en 2008, Lindigo en 2013, etc… Partenaires, professionnels ou même amateurs, ils ont filmé les concerts du festival. Retrouvez-les dans cette playlist.

Suivez notre chaîne !
Restez informés de toutes les nouvelles vidéos des Suds, à Arles en vous abonnant à notre page YouTube.

A VOS AGENDAS !
Parenthèse festive au creux de l’hiver, le Revivre des Suds vous donne rendez-vous les 12 et 13 février 2016. Au programme :
> Vendredi : projection du documentaire “Paco de Lucía, légende du flamenco” aux Cinémas Actes Suds.
> Samedi : concert acoustique d’Airelle Besson et Vincent Ségal à la Chapelle du Méjan.

>> Horaires, tarifs, détails et autres participations à venir.
>> RENDEZ-VOUS DU 11 AU 17 JUILLET 2016
POUR LA 21EME EDITION DU FESTIVAL <<

Les Partenaires des Suds >>>

Suds, à Arles est membre de Zone franche – EFWMF –
Pôle Industries Culturelles & Patrimoines – Poulpe Connexion –FAMDT

Soirée au Comédy Club pour la présentation du festival .

Photos Jean Paul ” Guerrier ” Bellanger

IMG_1854

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Tao Ravao

IMG_1856 IMG_1862

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IMG_1867

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IMG_1876

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IMG_1881

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IMG_1878IMG_1879IMG_1882

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IMG_1898

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IMG_1883

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IMG_1901

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IMG_1897

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IMG_1899

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

FRANCIS VARIS et RAUL BARBOZA

et votre serviteur

francis varis 1

 

 COMMUNIQUÉ DE PRESSE
20e ÉDITION
facebooktwitteryoutubesuds, à arles

Rallumer tous les soleils!  – L’Edito de Marie-José Justamond, directrice du FestivalCette 20e édition du Festival Les SUDS, à ARLES que nous fêterons du 13 au 19 juillet 2015, est pour moi l’occasion de vous dire mon bonheur et mon émotion au regard de ces années passées comme une comète dans le ciel étoilé de Camargue.Depuis 1996, au cœur de la belle cité arlésienne plus que deux fois millénaire, nous proposons la découverte et le bonheur du partage des musiques d’ici, et d’ailleurs. Façonnées par l’Histoire, pétries de leur actualité géopolitique, vivantes et pertinentes, inventives et créatives, festives ou méditatives… toutes ces musiques singulières venues du moAnde entier, été après été, éclairent nos jours et nos nuits.Il est vrai que le Festival s’est construit autour d’une phrase d’Albert Jacquard qui résonne depuis longtemps fortement en moi : je suis les liens que je tisse.

Rappel / LES SUDS, à PARIS – PRÉSENTATION PRESSE

L’équipe des Suds monte à la Capitale ! Rdv ce lundi 8 juin pour une soirée festive au Comedy Club, avec pour l’occasion un concert de ChamaméMusette, en présentation de notre 20ème édition ! Mais aussi les artistes  et l’équipes de nos amis de Fiest’à Sète et d’Au Fil des Voix. Ouverture des portes à 19h30.
Le Comedy Club, Le Comedy Club – 42 boulevard bonne nouvelle, 75010 PARIS
TOUS LES CONCERTS DU SOIR
MOMENTS PRÉCIEUX
MERCREDI 15 JEUDI 16 VENDREDI 17 SAMEDI 18
SOIRÉES SUDS
MERCREDI 15 JEUDI 16 VENDREDI 17 SAMEDI 18
NUITS DES FORGES
MERCREDI 15 JEUDI 16 VENDREDI 17 SAMEDI 18
LES CONCERTS EN JOURNEE – GRATUIT
MERCREDI 15 JEUDI 16 VENDREDI 17 ET AUSSI
Les Salons de Musique
Les Siestes Musicales
Les Documentaires des Suds
La Matinée au Bayou
Les Apéros-Découvertes
La Radio des Suds
Les Ballades au Fil du Rhône

Toute la programmation >>>
38 STAGES ET MASTER CLASSES POUR TOUS NIVEAUX !
Les stages 2015
Les SUDS, à ARLES est le seul festival de musique en France à proposer une semaine de stages et master-classes, de niveau débutant à professionnel, pour vivre le festival de l’intérieur. Au programme : 18 stages de danse, 8 stages de chant, 8 stages de musique, 2 ateliers art de vivre et aussi 2 ateliers jeune public ! Près de 500 stagiaires issus de toute la France (et de l’étranger) font le choix chaque année de profiter de leurs vacances pour se former et progresser.
Tous les stages >>>
[LA NUIT DES FLEUVES]
Mardi 14 juillet, de 18h00 à 4h00
GRATUIT

Pour la soirée-événement des 20 ans du Festival, Suds propose une déferlante de musiques, de danses et de rythmes, avec des musiciens du Rhône et ceux du Mississippi… 15 concerts gratuits non-stop de 18h00 à 4h00, 9 scènes le long des quais rénovés, venez célébrer le fleuve !

Avec:
Soviet Suprem, Raphaël Imbert et la Cie Nine Spirit, Delta Sònic, La Roquette, Sarah Quintana, Le Philharmonique de la Roquette,  etc…

Toute la programmation >>>
Accès à la photothèque
Identifiant : suds – Mot de passe : presse2015

 COMMUNIQUÉ DE PRESSE

facebooktwitteryoutubesuds, à arles

​Chaque été, pendant 7 jours et 6 nuits, de 10h à 4h du matin, le festival accueille quelque60 000 festivaliers, plus de 60 concerts & rencontres musicales au cœur de la belle cité arlésienne. Une quarantaine de stages et master classes (chant, danse et musique) viennent compléter cette riche programmation.

Avec une exigence artistique revendiquée, le festival est également reconnu pour son état d’esprit populaire qui, pendant une semaine, fait vibrer toute la ville au rythme des plus grandes voix et sonorités du monde ; des plus festives aux plus intimistes, sur des répertoires sacrés ou profanes, acoustiques, électriques ou électroniques !

A l’occasion de sa 20ème édition, une grande [Nuit des fleuves] musicale, festive et gratuite, organisée le 14 juillet, de 19h à 4h, drainera un large public (10 000 visiteurs attendus) sur plusieurs scènes le long des quais. Il y sera notamment l’occasion de découvrir les cultures du Rhône et du Mississippi (Louisiane) ainsi que de nombreuses autres formations musicales…
Une 20e édition particulièrement placée sous le signe de la découverte artistique
afin de vivre de riches moments d’émotions et de partage !
TOUS LES CONCERTS DU SOIR
MOMENTS PRÉCIEUX
MERCREDI 15 JEUDI 16 VENDREDI 17 SAMEDI 18
SOIRÉES SUDS
MERCREDI 15 JEUDI 16 VENDREDI 17 SAMEDI 18
NUITS DES FORGES
MERCREDI 15 JEUDI 16 VENDREDI 17 SAMEDI 18
Et en journée, des concerts et des rendez-vous gratuits !
Toute la programmation >>>
38 STAGES ET MASTER CLASSES POUR TOUS NIVEAUX !
Les stages 2015
Les SUDS, à ARLES c’est également une semaine de stages et master-classes, de niveau débutant à professionnel, pour vivre le festival de l’intérieur !
Au programme : 18 stages de danse, 8 stages de chant, 8 stages de musique, 2 ateliers art de vivre et aussi 2 ateliers jeune public !
Tous les stages >>>
[LA NUIT DES FLEUVES]
Mardi 14 juillet, de 17h30 à 3h30
GRATUIT

Pour la soirée-événement des 20 ans du Festival, Suds propose une déferlante de musiques, de danses et de rythmes, avec des musiciens du Rhône et ceux du Mississippi… De  17h30 à 3h30, le long des quais rénovés, venez célébrer le fleuve !

Mississippi
> La Grande Parade musicale dans le style des Marching Band de Louisiane, menée par Raphaël Imbert

En savoir plus >>>
20ème édition du Festival les Suds, à Arles
Le rendez-vous des musiques du monde depuis 1996
Du 13 au 19 juillet 2015Les premiers noms de l’édition 2015…
>> Location sur http://www.suds-arles.com/ www.digitick.com
& autres points de vente habituels
A partir du 20 mars
Chaque été, pendant 7 jours et 6 nuits, de 10h à 4h du matin, le festival accueille quelque 60 000 festivaliers, plus de 60 concerts &rencontres musicales au cœur de la belle cité arlésienne. Une quarantaine de stages et master classes (chant, danse et musique) complète cette riche programmation.
Avec une exigence artistique revendiquée, le festival est également reconnu pour son état d’esprit populaire qui, pendant une semaine, fait vibrer toute la ville au rythme des
plus grandes voix et sonorités du monde ; des plus festives aux plus intimistes, sur des répertoires sacrés ou profanes, acoustiques, électriques ou électroniques !A l’occasion de sa 20ème édition, une grande [Nuit des fleuves] musicale, festive et gratuite, drainera un large public (10 000 visiteurs attendus) sur plusieurs scènes le long des quais. Il y sera notamment l’occasion de découvrir les cultures du Rhône et du Mississippi (Louisiane) ainsi que de nombreuses autres formations musicales venues du monde.En soirée, les Moments Précieux dans l’intimité de la Cour de l’Archevêché (à 19h30) précèdent les grandioses Soirées Suds au Théâtre Antique (à 21h30). Puis cap vers Les Nuits des Forges au Parc des Ateliers, friche industrielle en cours de réhabilitation pour la Fondation Luma, et reconvertie en salle de concert avec veejaying en direct, et des mix de Dj’s !
Une 20e édition particulièrement placée sous le signe de la découverte artistique
et de moments riches d’émotions et de partage !

·     Les SOIREES SUDS, Théâtre Antique, à 21h30

Mercredi 15 juillet 
TARAF DE HAÏDOUKS Roumanie
Ces musiciens incarnent et perpétuent la tradition des musiques tsiganes des Balkans depuis plus de 25 ans ! « Bandits d’honneur » (haïdouks, en langue rom) en vedette dans Latcho Drom de Tony Gatlif, ils sont aujourd’hui sollicités par Johnny Deep, Stephen Eicher, le Kronos Quartet ou Yehudin Menuhim…
Sur des arrangements modernes et audacieux, ces Tarafs virtuoses (avec violons, flûte, accordéon, cymbalum et clarinette) reprennent de vieux chants aux accents canailles, de poignantes ballades roumaines et des instrumentaux virevoltants sous influence turque… en une frénésie diablement contagieuse !

>>> Première partie en cours de programmation
Jeudi 16 juillet   
ORQUESTA BUENA VISTA SOCIAL CLUB – Cuba
avec Eliades Ochoa, Omara Portuando
En 1996, le guitariste Ry Cooder réunissait pour un album puis un film réalisé par Wim Wenders, quelques grands noms de l’âge d’or de la musique populaire cubaine des années 50 : Compay Segundo, Ruben Gonzalez, Ibrahim Ferrer, entre autres. Le succès fut mondial !
Après des tournées internationales retentissantes, et d’autres albums remarquables, le groupe mythique de la musique cubaine où figurent encore quelques membres d’origine – dont ELIADES OCHOA et OMARA PORTUANDO– entame sa tournée d’adieu… avec l’enthousiasme qui caractérise ces musiques !

>>> Première partie en cours de programmation

Vendredi 17  juillet
DHAFER YOUSSEF – Tunisie
Ce chanteur compositeur et oudiste tunisien de talent, issu d’une longue lignée de muezzins, a reçu en héritage la maîtrise de la performance vocale. Après des études académiques, ses rencontres musicales le portent vers le jazz, les musiques du monde et les expérimentations électroniques. Il se construit alors une forte identité musicale, à la fois empreinte de ses racines et complètement originale. Son dernier album, Birds Requiem, s’appréhende comme un soupir éternel : sur des sonorités ancestrales aux arrangements modernes, voix et notes s’envolent à l’unisson, aériennes et intimes…

TITI ROBIN & MEHDI NASSOULI France / Maroc
Pionnier des musiques du monde en France, les festivaliers connaissent bien ce musicien et compositeur, accueilli plusieurs fois à Suds. Dans ce quartette, il intègre aux fidèles Ze Luis Nascimento (percussions) et Francis Varis (accordéon), le marocain Mehdi Nassouli. Ce tout jeune joueur de guembri et chanteur talentueux, à la solide culture berbère et gnaouie, partage avec Titi Robin, depuis l’album Rives marocaines, une belle complicité musicale et humaine. Ici les compositions de Titi magnifie sa belle voix gnawa et les cordes des guembri, bouzouq ou guitare s’épousent en un groove éclatant !
Taziri est un blues méditerranéen, qui éclaire en un même clair de lune, les deux rives de notre Méditerranée ; qu’elle soit andalouse, berbère ou arabe…

Samedi 18 juillet    
MARIA FARANTOURI Grèce
C’est la Pasionaria grecque par excellence !
Muse et interprète des chansons de Mikis Theodorakis (compositeur, chef d’orchestre et homme engagé pour la liberté pendant la dictature des Colonels – 1967-1974), cette exceptionnelle chanteuse a joué un rôle fondamental dans le développement de la culture en Grèce, et a incarné le renouveau de la chanson grecque. Avec une sensibilité à fleur de peau qui n’enlève rien à sa puissance magnétique, cette contralto au timbre sonore et mélodieux chante des mélopées qui disent la joie, l’amour, la tristesse ou la fureur de vivre ! Sa voix a gardé la grâce, la singularité et la puissance.ROCIO MARQUEZ Andalousie
Les Festivaliers et le public français l’ont découverte à Suds en 2010, pour sa première grande scène européenne. Depuis, cette jeune cantaora s’est taillée une place à part dans le paysage du nuevo flamenco ! Si son interprétation ramène à l’esthéti
que traditionnelle du genre, avec ce nouvel album en hommage à l’audacieux Pepe Marchena, elle ouvre en brèche de nouveaux horizons… Mêlant sa voix limpide et mélodieuse à un univers rock teinté d’électro, qui surprendra peut-être les plus orthodoxes, elle bouscule les clichés… et ensorcèle ! Telle une chamane flamenca, elle offre à entendre et à voir un flamenco contemporain, décomplexé, brut à la limite de l’expérimental. A la manière d’un Enrique Morente, sans aucun doute Rocio est passée dans la cour des grands !

·      CREATION avec le MUSEON ARLATEN, Cour de l’Archevêché

ANDRE MINVIELLE  Béarn
Cet artiste béarnais se définit comme un vocalchimiste. Depuis plus de trente ans, il puise son inspiration dans la richesse des langues. Collecteur de reliefs et facteur d’accents, il aime tout particulièrement le mélange de cultures qui permet l’improvisation… à la Glissant !
Jonglant avec les mots et ses rythmes, quand il ne les collecte pas, il les invente… Troubadour des Pyrénées, il a croisé les chemins de Bernard Lubat, Claude Nougaro, Jacques Bonaffé, Bernard Manciet et autres grands bretteurs.
D’abord en solo pour une improvisation pleine d’humour afin d’immerger le public dans son univers singulier, il sera rejoint sur scène par ses musiciens pour un Ti’Bal Tribal, à danser !

. . .

·      MOMENTS PRECIEUX, Cour de l’Archevêché, à 19h30

Mercredi 15 ou jeudi 16  juillet
GASPAR CLAUS / SERGE TEYSSOT GAY / KAKUSKIN NISHIHARA France / Japon
Un violoncelle décloisonné, une guitare décomposée, un chant fascinant… Sur un répertoire aux accents sauvages, cette création puise au fond des tourments : Fukushima, les tsunamis, les Yokaïs (fantômes), la ville dragon… Le chant traditionnel millénaire de l’égérie post-moderne tokyoïte également joueuse de biwa (instrument à corde vieux de 350 ans) s’accoude à la modernité des langages instrumentaux de Gaspar Claus au violoncelle, et du guitariste Serge Teyssot-Gay (Noir Désir). Ancré dans un présent turbulent qui s’abreuve à la source de la tradition, leur musique post-punk est d’une émotion fascinante !

Mercredi 15 ou jeudi 16  juillet
>>> En cours de programmation

Vendredi 17  juillet
Sirventes : MANU THERON / YOUSSEF HBEISCH / GREGORY DARGENT Occitanie / Palestine
Ces chants fougueux du Pays d’Oc sonnent comme un rock médiéval orientalisant…
Revisitant la tradition chantée des Troubadours, le trio s’empare du même esprit frondeur que les poètes dont il s’inspire, pour créer une musique enfiévrée, énergique ou douce, toujours hypnotique ! Tout en les incarnant avec modernité, ces trois exceptionnels musiciens reprennent avec humour et respect les mélodies originales du sirventès, un style pamphlétaire bien loin du cliché de l’amant éploré, qu’ils remettent au goût du jour. Quoi de plus inattendu pour ces musiciens familiers de la digression et coutumiers des chemins buissonniers ?!
Avec Manu Théron au chant (Lo Cor de la Plana, Gacha Empega…), Grégory Dargent au oud (GEM, L’Hijâz’Car & Houria Aïchi) et Youssef Hbeich aux percussions (Trio Joubran, Sabîl, Jadayel…)

Samedi 18 juillet 
ZANMARI BARE – La Réunion
Ce jeune prodige du maloya se pose en digne héritier de Danyèl Waro, qui lui a confié ses musiciens (dont son fils Sami) et prêté sa voix pour l’enregistrement de son premier album !
La filiation est évidente : un maloya pur et doux, acoustique, minimaliste et pourtant nuancé.  Sa voix aux modulations extraordinaires, puissante et pleine de finesse, semble tout droit sortie des entrailles de l’île… ses chansons en créole réunionnais sont tissées de révoltes sociales et politiques tout autant que de remises en question plus personnelles… Cet auteur compositeur sensible et engagé garde un œil ouvert sur la réalité du monde tandis que de l’autre, il scrute son monde intérieur. Encore inconnu du grand public, cet homme à l’allure tranquille qui débute sa carrière à 44 ans, est la nouvelle révélation du genre !

. . .

·     NUITS DES FORGES, Parc des Ateliers, dès 23 h, concerts & veejaying

Mercredi 15 juillet
BATIDA –  Angola / Portugal
Orchestré par Pedro Coquenao, ce projet moderne et vivant réinvente la musique angolaise des années 60 et 70, à travers les rythmes endiablés du Kuduro, un genre musical d’abord angolais puis développé au Portugal. Mêlant break dance, semba (danse angolaise), électro et instruments africains, auxquels il rajoute un brin d’afro-house et des samples de vieux titres afrobeat, il réussit un cocktail explosif. Sur scène un danseur, un MC et un VJ qui détourne images et icônes politiques donnent au show, un effet résolument hallucinatoire, voire psychédélique !

Jeudi 16, vendredi 17 ou samedi 19 juillet
ImHotep – Tunisie / France
Architecte sonore d’IAM, groupe phare du hip hop français, Imhotep s’est aussi distingué à travers ses collaborations avce Erik Truffaz, Arthur H, Magid Cherfi (Zebda), Idir… Par ailleurs, remixeur pour des artistes comme Aretha Franklin, Khaled, Nougaro, Alex Gopher… Imhotep a confirmé qu’il était un des producteurs les plus inventifs de la scène française ! Kheper, musique électronique inspirée des musiques du monde, est une invitation à un pèlerinage musical pour trois DJs et un musicien aussi prometteur qu’inattendu…

Autres soirs    >>> En cours de programmation

. . .
·     [LA NUIT DES FLEUVES] mardi 14 juillet, à partir de 19h30> Déambulation musicale le long du Rhône autour du répertoire de la Nouvelle-Orléans :
La création Deltas réunira l’ensemble des participants qui, dans le cadre de nos actions culturelles, suivent depuis septembre 2014, les ateliers de pratiques artistiques (chant Negro Spirituals et Gospel ; percussions ; Brass band ; danses urbaines) menés sous la direction artistique de RAPHAËL IMBERT (Cie Nine Spirit) : ainsi une centaine de jeunes et d’adultes arlésiens déambuleront à cette occasion sur les quais du Rhône. Le public sera conduit jusqu’à la scène du Jardin Hortus où il retrouvera les musiciens de LA COMPAGNIE NINE SPIRIT  et, en invités exceptionnels, des musiciens de la Nouvelle-Orléans : ALABAMA SLIM, BIG RON HUNTER et SARAH QUINTANA.> Plusieurs scènes réparties au bord du Rhône avec…
VAUDOU GAME, LE PHILHARMONIQUE DE LA ROQUETTE & de nombreuses autres formations musicales !
 . . .
·      Les RENDEZ-VOUS gratuits en journée…
Toute la semaine, de nombreuses occasions de rencontres placées sous le signe de la convivialité sont organisées avec les artistes de la programmation.
Les Scènes en Ville dans les quartiers emblématiques d’Arles, les Siestes Musicales à l’Espace Van-Gogh, les Salons de Musiqueau Musée départemental Arles antique, les créations avec les Musées, les Apéros-découvertes, la Radio des Suds, le Forum Attac, les Créations dans les Musées, la rencontre avec Mediapart et Arte actions culturelles, la Journée Buissonnière à Salin-de-Giraud
. . .

·      38 STAGES & master classes

Animés par des artistes reconnus dans leur domaine, ces stages sont conçus avec l’idée de partager une passion, de faire vivre le festival de l’intérieur, tout en tissant des liens privilégiés avec un artiste.

DANSE
CORPS COMPOSE > Aïcha M’Barek et Hafiz Dhaou > Tous niveaux
BUTO > Juju Alishina  > Tous niveaux
FLAMENCO > Patricia Guerrero   > Flamenco por alegrias > Avancé
> Flamenco por siguirya > Professionnel
FLAMENCO > Eva Luisa  > Débutant et intermédiaire
JUERGA > Eva Luisa  > Tous niveaux
DANSES D’AFRIQUE DE L’OUEST > Papson Sylla > Danses mandingues > Débutant
> Danses ivoiriennes > Intermédiaire
COUPE-DECALE > Papson Sylla > Débutant
DANSES D’ITALIE DU SUD > Margherita Badala > Tous niveaux
TANGO ARGENTIN > Claire & Dario Da Silva > Débutant
> Intermédiaire
SALSA SUELTA > Adel Martinez > Débutant
SALSA CON RUMBA > Adel Martinez > Intermédiaire
DANSES D’EGYPTE > Nuria Rovira Salat > Tous niveaux
DANSES TSIGANES > Nuria Rovira Salat > Débutant
DANSE DU SOUFFLE > Michel Raji > Tous niveaux
ART DE VIVRE
YOGA & MUSIQUES > Ronald Mack > Tous niveaux
CALLIGRAPHIE LATINE & QI-GONG > Peggy Vernay > Tous niveaux
MUSIQUE
ACCORDEON CHAMAME > Raul Barboza > Intermédiaire, avancé et professionnel
GUITARE BLUESBig Ron Hunter > Intermédiaire, avancé et professionnel
BRASS BAND NOUVELLE-ORLEANSRaphaël Imbert > Intermédiaire, avancé et professionnel
LABORATOIRE DE CREATION > Grégory Dargent > Intermédiaire, avancé et professionnel
CAJON > Juan Manuel Cortés >  Débutant
PALMAS > Juan Manuel Cortés >  Débutant
PERCUSSIONS & CHANTS RUMBA > Arturo Martinez > Débutant
PERCUSSIONS ORIENTALES > Youssef Hbeisch >  Avancé et professionnel
VOIX
DHRUPAD, CHANT CLASSIQUE INDIEN > Wasifuddin Dagar > Tous niveaux
CHANTS D’ITALIE DU SUD > Maria Mazzotta > Tous niveaux
CANTE FLAMENCO > Niño de Elche > Tous niveaux
> Avancé et professionnel
IMPROVISER SON NOM > André Minvielle > Tous niveaux
BEAT BOX > Alem > Tous niveaux
MA VOIX DANS LE CHANT DU MONDE > Martina A. Catella > Professionnel
CHANTER LE MONDE > Clotilde Rullaud > Tous niveaux
JEUNE PUBLIC
MOM’EN MUSIQUE > Mom’ Arles > 6 à 11 ans
LA-BAS, C’EST OU ? > Croco’Lire > 5 à 8 ans
Inscription sur www.suds-arles.com à partir du 1er avril 2015
. . .
POINTS DE VENTE
En paiement sécurisé sur www.suds-arles.com & www.digitick.com
> Points de vente habituels en France : Cultura, Fnac, Carrefour, Géant, Auchan, E.Leclerc

Bonjour

Grande fête populaire conjuguée à une exigence artistique revendiquée, depuis 1996, le festival LES SUDS, à ARLES fait vibrer les nombreux sites patrimoniaux de la cité provençale au rythme des plus belles voix et sons du monde… Qu’elles soient des plus festives ou intimistes, nées de répertoires sacrés ou profanes, électriques ou jouées en acoustique, toutes les musiques du monde s’invitent ici, le temps d’une semaine, pour le plus grand plaisir de quelque 60 000 festivaliers.

Avec une programmation d’artistes reconnus ou en émergence, le festival propose une soixantaine de concerts ou rencontres musicales ainsi que 38 stages & master classes, pendant 7 jours & 6 nuits, de 10h à 4h du matin non-stop !

En journée, une riche programmation musicale et patrimoniale s’offre au festivalier, l’entraînant d’un Petit déjeuner animé par les émissions en direct de la Radio des Suds, à une Scène en Ville, d’une Ballade au fil du Rhône à un Apéro-découverte, d’une Sieste Musicale à un Salon de Musique au coeur des collections archéologiques du Musée de l’Arles Antique…

En soirée, les Moments Précieux dans l’intime Cour de l”Archevêché  précèdent les grandioses Soirées Suds au Théâtre Antique puis Les Nuits des Forges aux Ateliers, friche industrielle reconvertie en salle de concert à ciel ouvert, en cours de rénovation pour y accueillir la future Fondation Luma, sur un projet architectural de Frank Gehry !
En tout début de semaine, le programme du 14 juillet de la Ville, un focus géopolitique avec Edwy Plenel de Mediapart, Arte Actions culturelles et Attac, Les Créations dans les musées organisées avec les acteurs culturels du territoire et les Afters viennent prendre, en douceur, le pouls de cette semaine de Festival… La Journée Buissonnière en fin de semaine est l’occasion de refermer cette parenthèse sur le monde en plongeant au coeur des traditions camarguaises…

Les 38 stages & master classes de danse, musique, chant & art de vivre (de l’initiation au niveau professionnel, et pour le jeune public dès 5 ans), permettent à un large public de vivre le Festival de l’intérieur. Se déroulant en centre-ville pendant toute la semaine, ils sont animés par des artistes et des pédagogues reconnus dans leur domaine pour découvrir autrement des cultures du monde bien souvent transmises oralement.

Pour sa 19ème année, et après une édition qui a magnifiquement célébré Marseille-Provence, Capitale européenne de la Culture en 2013, la programmation du Festival se tourne vers les cultures musicales de pays placés sous les feux de l’actualité géopolitique, avec des artistes venus d’Ukraine, Afrique du Sud, Syrie, Iran, Turquie, Kurdistan, Palestine, Tunisie, Grèce, Pakistan… sans oublier toutefois nos cultures du Sud, méridionales et méditerranéennes !

facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Vous pourriez aussi aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate »