TITA NZEBI infos concerts

TITA NZEBI

 

 

 

 

 

 

Cet affichage dans le métro parisien marque le début d’une histoire qui va s’écrire pendant les 4 ou 5 prochaines années.
Pour l’instant nous avons rendez-vous le #7novembre2020 à #17h30.
Ne perdons pas de vue les contraintes que nous impose le corona virus mais continuons à vivre quand même. #Liberator, à écouter: https://www.youtube.com/watch?v=xTt2UvjEQtc…

 

2020

Tita Nzebi en Concert au 360 Paris Music Factory #musiquesdumonde
Partir. Mais toujours revenir à Paris, là où tout a commencé.
 
Tita Nzebi débute sa carrière solo à Paris en juin 2006. Elle compose sur la base de musiques entendues dans son village natal au coeur de la forêt équatoriale gabonaise. Riche, foisonnante, la musique de Tita Nzebi puise sa substance dans le répertoire traditionnel des Nzebi, peuple bantou d’Afrique centrale. Sa voix est puissante, incantatoire et lumineuse. Elle s’exalte sur fond de rythmique trépidante.
 
L’artiste chante, parle, murmure. Elle décline la richesse des formes vocales apprises pendant son enfance lors des cérémonies. Tita Nzebi est une vocaliste au registre profond, dépositaire d’un héritage forestier intemporel, considérée comme l’un des talents prometteurs de la scène Afro-world. Les magazines britannique Songlines et néerlandais Jazzism ont attribué 4 étoiles à son dernier album From Kolkata.
 
Sa saison live 2020 a commencée en Suisse et aux Pays Bas. Le 28 mars elle se produit au Paris 360 Music Factory avant de repartir aux 4 coins du monde.
Samedi 28 mars 2020 – 20h30
360 Paris Music Factory
32 rue Myrha 75018 Paris
Information communiquée
par
Purple Shadow Agency
n°siret 50245937300028
Paris

[Message tronqué]  Afficher l’intégralité du message

Zone contenant les pièces jointes

Prévisualiser la vidéo YouTube Tita Nzebi – From Kolkata (Live @Café De La Danse, Paris, 06/04/2019)

 

 

 

 

 

 

 

 

2019

 

 

 

 

 

 

2019

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Info concert  19/10/2019 : Récital “Au gré des cordes” / Sec Bidens et Tita Nzebi sur scène #musiquesdumonde

Une voix qui s’élève. Instinctivement. Presqu’inconsciemment. Quelqu’un chante.
 
Cette voix est celle d’un homme ou d’une femme travaillant dans un champ, faisant une lessive, puisant de l’eau, balayant une cour ou berçant un enfant…
 
Le soleil est moins ardent, c’est la fin de la journée ou peut-être le début de la soirée ; un homme rentre dans sa maison ou sa case et en ressort avec un instrument à corde. Une cithare, une harpe, un arc à bouche ou une guitare et se met à jouer…
 
Cette voix qui s’élève, ces cordes que l’on pince suscitent une écoute attentive, bercent les enfants, vous plongent dans une sorte de méditation, vous font danser. Parfois, d’autres voix se joignent naturellement à ses cordes qui vibrent et chantent en chœurs.
 
Scènes vécues dans de nombreuses contrées africaines et sur d’autres continents, assurément. Scènes ayant créé des souvenirs qui ont accompagné certains toute leur vie.
 
Le 19 octobre 2019, le label musical Bibaka vous invite à revivre ou à découvrir ces moments. La voix puissante et magnifique de Tita Nzebi s’élèvera sur les sons de la guitare du virtuose Sec Bidens dans un style magnifiquement épuré.
Tita Nzebi est une vocaliste au registre profond, dépositaire d’un héritage forestier intemporel. Dans son style original, s’entremêlent chant étendu, onomatopées et débit saccadé.
 
Le spectacle Au gré des cordes aura pour cadre l’Espace Sorano à Vincennes.
 
Sec Bidens et Tita Nzebi collaborent depuis 2008. Le guitariste, bien connu des férus de musiques congolaise et gabonaise, a arrangé et enregistré le premier maxi single de la chanteuse dans son studio Thérapy. Il a ensuite participé à l’enregistrement des deux albums de la chanteuse : Métiani en 2010 et From Kolkata fin 2018. C’est lors d’une séance d’enregistrement de From Kolkata qu’est née l’idée de réunir Sec Bidens et Tita Nzebi sur une scène pour un duo guitare/voix.
 
Sec Bidens, de son vrai nom Bidiampasi, a commencé la musique très jeune dans un orchestre de quartier à Kinshasa, capitale du Zaïre, avant d’intégrer le groupe traditionnel Chem Chem Yetu. Sec Bidens était le seul guitariste de ce groupe qui utilisait principalement des percussions. De son poste de secrétaire administratif d’un collège très sérieux de Kinshasa il lui restera son surnom Sec. Il quittera ce poste du jour au lendemain pour se consacrer à la musique. Quelques dizaines d’années plus tard, Tita Nzebi aura un parcours presque similaire : des débuts dans un groupe traditionnel à Libreville, capitale du Gabon, accompagnée uniquement de percussions et d’autres voix. Des années plus tard, elle quittera non pas un poste mais des études universitaires pour se consacrer à la musique.
Le guitariste et la chanteuse se sont rencontrés à Paris où a débuté leur collaboration.
 
Le 19 octobre 2019 ils vous accueilleront au gré des cordes à l’espace Sorano de Vincennes.
 
19 octobre 2019 – 20h00
Espace Sorano – 16 Rue Charles Pathé – 94300 Vincennes
RER A ou Métro ligne 1 Château de Vincennes
Information communiquée
par
Purple Shadow Agency
n°siret 50245937300028
Paris

Mon prochain défi: Monter sur scène avec un grand guitariste Congolais, Monsieur Sec Bidens pour un duo guitare/voix de plus d’une heure. C’est un peu de la folie mais c’est justement là l’intérêt de la chose.

Ce récital aura pour cadre l’Espace Sorano de #Vincennes le #19Octobre2019

Nous vous convions “Au gré des cordes”. Nous découvrirons ensemble comment se passera et se terminera ce voyage.

Je vous conseille vivement de réserver vos places au plus tôt.

#TitaNzebi
#FromKolkata
#Métiani
#Bibaka

Merci pour votre présence. Même discrète.

Il est difficile de prévoir le destin d’un album. Ce serait prétentieux. Les archives de la presse regorgent d’albums sensés être cultes dès leurs sorties et que tout le monde a oublié, y compris les labels qui les produits.”

Je vous donne rendez-vous le #10Juillet2019 à l’ EP7 à Paris…

#TitaNzebi 
#FromKolkata
#Métiani
#Bibaka

Merci pour votre présence. Même discrète.

 Info Concert :  TITA NZEBI ‘FROM KOLKATA LIVE’ au Café de la Danse 06/04/19, Paris
From Kolkata. C’est le titre du deuxième album de Tita Nzebi qu’elle présentera le 6 avril 2019 au Café de la danse à Paris. La chanteuse gabonaise a composé certains titres présents sur cet album depuis plusieurs années à l’instar de Sôle Moyi a wèLa caravane passeDictature inavouée et Bayéndi, déjà entendus sur scène ou via des vidéos en ligne.
C’est lors de sa première tournée en Inde, à Kolkata, que l’artiste a finalisé l’écriture des titres jusque-là inachevés et composé d’autres. En partant là-bas, elle avait quelques idées pour un éventuel prochain album. A son retour, elle avait une idée bien précise de cet album d’où ce titre. 
 
pochette - face principale.png
Tita Nzebi  y aborde des thèmes qui lui sont chers. 
 
La famille d’abord avec le titre Ba ngu (les mères) pour un hommage à ce qu’elle qualifie de maternité plurielle. Pour de nombreux peuples en Afrique, la mère d’un enfant n’est pas uniquement celle qui lui donne la vie. Ses sœurs sont aussi les mères de cet enfant et même au delà. 
 
Le respect de la dignité humaine avec le titre L’ghôbe (le respect) dans lequel l’artiste reconnais la difficulté voire l’impossibilité d’aimer tout le monde car nos cœurs ne sont pas assez grands pour cela mais interpelle sur la nécessité de respecter les autres, même ceux qu’on n’aime pas. 
 
Toujours en rapport avec le respect de la dignité humaine, elle dénonce la dictature au Gabon, son pays d’origine ainsi que le silence des “gens bien” à ce sujet dans Dictature inavouéela caravane passe et Mindombe (les gardiens, les sentinelles).
 
Ses envies de partages et d’échange ont aussi été présents tout au long de la réalisation de cet album. D’abord avec l’équipe de musiciens qui l’accompagne depuis 7 ans maintenant. La chanteuse a tenu à ce que cet album soit le leurs. Ainsi, contrairement à Mbissi miti, son premier maxi single réalisé par le guitariste Congolais Sec Bidens ; contrairement à Métiani , son premier album réalisé par l’ingénieur du son Serge Guelon ; From Kolkata a été entièrement arrangé et réalisé par ces fidèles musiciens (Serge Ananou le guitariste, Ivan Réchard le bassiste, Georges Dieme le batteur) et elle. En dehors du titre L’kwèle (le mariage) une collaboration entre Sec Bidens et Tita Nzebi. Elle a également collaboré avec des artistes rencontrés en Inde : Titash Sen, Gobinda Das Bairagya, Sandip Bag sur les titres Baûl Song et From Kolkata.
 
Gobinda et Sandip seront sur la scène du Café de la danse avec Tita Nzebi le 6 avril 2019. Avant ce rendez-vous parisien, From Kolkata sera présenté en Inde le 16 et le 23 mars à Calcutta et le 20 mars au Holly Festival de Nimdih.
Tita Nzebi en concert
From Kolkata Live
Café de la Danse
samedi 6 avril 2019
20h00
5 Passage Louis Philippe
75011 Paris
Métro : Bastille
 
From Kolkata est produit par le label Bibaka et distribué par Inouïe pour la France, Xango pour le Benelux et Believe pour le numérique

 

2013

Le métissage musical de Tita Nzebi sur scène à la Boule Noire
La chanteuse Tita Nzebi puise son inspiration dans les musiques traditionnelles des Nzebi, peuple bantou du Gabon, à qui la chanteuse a emprunté son nom de scène. Sa musique s’appuie sur les rythmes entendus dans son village et se mêle aux sonorités de la scène afro-parisienne. Tita Nzebi, qui continue de défendre son album Métiani sur les scènes parisiennes, se produira à La Boule Noire le 14 septembre prochain.
imageMétissage musical

“Je compose sur la base de musiques Nzébi entendues dans mon village, au cœur de la forêt équatoriale gabonaise”, déclare la chanteuse. Riche, foisonnante, la musique de Tita Nzebi, puise sa substance dans le répertoire traditionnel des Nzebi, peuple bantou d’Afrique centrale notamment établi au Gabon à qui la jeune femme a emprunté son nom de scène. Mais son œuvre va au-delà de la préservation de l’héritage ancestral. Arrivée à Paris en 1998, Tita Nzebi se sert de la tradition comme substrat pour affirmer ses talents d’artiste et proposer une musique subtilement métissée.

Faire entrer la musique ethnique dans les canons esthétiques modernes

L’album Métiani, est un mélange entre la sonorité et les rythmes propres à la musique Nzebi, et les sons des guitares, de la basse, de la batterie, des percussions et des voix des musiciens et choristes qui l’entourent. “Des musiciens dont certains sont issus de la scène afro-parisienne et qui n’y connaissent rien à la musique Nzebi”, précise le chanteuse. C’est ce métissage musical qui fait entrer la musique ethnique dans les canons esthétiques modernes : les rythmes Nzebi sortent ainsi de la forêt équatoriale et prennent leur place au département des arts universels.

 

Le chant comme le lien avec son passé et sa culture

La chanteuse gabonaise fait ses débuts discographiques avec Métiani, son premier album, qui porte en filigrane les marques de son parcours : celui d’une femme africaine venue poursuivre ses études en France, loin du pays natal et qui, par le chant, garde le lien avec son passé, sa culture. “J’ai commencé à écrire en arrivant à Paris, car mon pays me manquait”, confesse la chanteuse. L’album Métiani, qui peut se traduire par “Je vous dis que…”, doté de 14 morceaux, magnifie l’humain en des termes simples et forts. On peut lire sur la pochette de l’album : “Mutu bu mutu mu mutu na ndè” – “l’Homme est Homme grâce à l’Homme”.

Sur scène à la Boule Noire à Paris

D’une naïveté originelle, les chansons de Tita Nzebi ont été sublimées par les musiciens Paco Sery, Cheick Tidiane Seck, les frères Toure Kunda, Gilles Monvoisin, Obscur Jaffar et d’autres musiciens ayant pris part à l’aventure Métiani. C’est cet album que Tita Nzébi va présenter sur scène à Paris le samedi 14 septembre prochain à la Boule Noire, salle privilégiée pour vivre un concert dans une ambiance intimiste avec les artistes prestigieux qui s’y succèdent.

A propos de Tita Nzebi

Tita Nzebi fait ses débuts sur la scène internationale avec son album Métiani – disponible en France dans les bacs et en version numérique – mais c’est en 1998, au Gabon, que commence sa carrière de chanteuse. Elle y enregistre un album intitulé Huguette Leckat de Ngumi. Cet album a fait connaître aux Gabonais le rythme L’Ngwala, typiquement Nzebi, inconnu du grand public jusque-là et devenu populaire au Gabon après la sortie de l’album. Après son arrivée en France pour y poursuivre des études, Tita sort en 2008 un maxi single, Mbiss miti. Avant goût de son album à venir, quatre des cinq titres qui composent ce maxi single se retrouvent sur l’album Métiani.

Plus d’informations : 

Clip Bol’a Ngu : cliquez ici 

Interview + live TV5 : cliquez ici

Reportage Télé Sud : cliquez ici

Réserver les places de concert : cliquez ici

Suivre Tita Nzebi sur les réseaux sociaux:

Facebook : www.facebook.com/pages/Tita-Nzebi 
Twitter : www.twitter.com/TitaNzebi

A propos de la Boule Noire

Successivement goguette, salle de danse, cabaret, cinéma, La Boule Noire est devenue une salle de concert dans les années 90 et a pris une renommée internationale. Lieu de découvertes musicales où certains ont fait leurs premières armes, la Boule Noire est un endroit privilégié pour vivre un concert dans une ambiance intimiste avec des artistes prestigieux.

Adresse : 120 Boulevard de Rochechouart  75018 Paris 18
Tel : 01 49 25 81 75
Site : www.laboule-noire.fr

facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Vous pourriez aussi aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate »