LA DEFENSE JAZZ FESTIVAL

LA DEFENSE JAZZ FESTIVAL

2020

La Défense Jazz Festival revient du 21 au 27 septembre 2020 sur l’Esplanade de la Défense. On vous dit tout sur la programmation.

A l’heure de la pause méridienne, vous pourrez retrouver la chanteuse britannique Ebony Frainteso et le soul man Joel Culpepper le lundi 21, le mardi c’est le pianiste franco-suisse de Jazz Gauthier Toux suivi du saxophiniste Guillaume Perret qui nous feront l’honneur de fouler la scène de Jazz. Tout droit venue de Cuba, place le mercredi 23 à la chanteuse et violoniste Yilian Canizares et sa musique élégante suivie de Sophie Alour invite Abdallah Abozekry et leurs influences orientales. Nefertiti Quartet et le duo Obradovic Tixier (lauréat du concours national de Jazz à la Défense 2019) vous invitent au voyage le jeudi 24. Enfin avec son esthétique résolument kitsch et ses compositions mêlant funk, rock progressif et rythmes des Caraïbes, Gystère s’impose le vendredi 25. Il sera suivi du collectif L’Eclair venu foudroyer l’Esplanade.

En afterworks, vous pourrez retrouver le flutiste JÎ Drû en ouverture le lundi suivi du musicien malien Cheick Tidiane Seck qui imagine “Timbuktu”. Le 22, un pur moment de jazz avec l’excellent Belmondo Quintet. Les 23 et 24 septembre seront l’occasion d’écouter les 6 groupes sélectionnés dans le cadre du 43ème concours national de Jazz qui se produiront sur la grande scène de La Défense Jazz Festival pour un concert de trente minutes chacun. A cet effet, le département des Hauts-de-Seine a souhaité donné un signal de solidarité fort au regard des difficultés rencontrées par la filière liées à la crise sanitaire pour cette édition. Il a été décidé (délibération du 6 juillet dernier) de créer un Prix collectif permettant à chaque groupe de la sélection 2020 de bénéficier d’une aide professionnelle de 3000€. Il n’y aura donc pas de lauréats (groupe et instrumentiste) cette année, la Sélection 2020 dans son ensemble sera distinguée. L’afterwork du vendredi 25 fera, quant à lui, la part belle aux envoutants metissages d’Altin Gün, un groupe psychédélico-oriental originaire d’Amsterdam.

Samedi 26 septembre, partez en voyage avec le piano enchanté et électronique de Koki Nakano qui précèdera la trompette magique d’Ibrahim Maalouf en duo avec François Delporte.

Enfin, le dimanche 27 septembre, l’avant-garde de la nouvelle scène de jazz britannique sera présente avec Moses Boyd suivi des cinq membres d’Ezra Collective pour achever cette 43ème édition.

La Défense Jazz Festival est événement gratuit et en plein air. Organisé par le Département des Hauts-de-Seine, il revient à la rentrée en plein cœur de Paris La Défense avec une programmation résolument moderne, entremêlant le jazz et toutes ses ramifications : hip-hop, funk, soul, afrobeat… Espace de découvertes musicales, La Défense Jazz Festival met en lumière les grands noms et les valeurs montantes du jazz et des musiques urbaines. Il invite le public à développer un esprit d’ouverture permanent aux nouveaux courants, sans oublier le plaisir d’écoute et le sens du partage des artistes et leur qualité scénique.

Alors à très vite pour cette nouvelle édition pleine de surprises.

2019

La Défense Jazz Festival

 Après Matthis Pascaud (25 juin), Eric Legnini (27 juin), GoGo Penguin (28 juin) et Snarky Puppy (29 juin), ce sont 11 nouveaux artistes qui rejoignent la programmation et que l’on vous dévoile aujourd’hui :

 A l’heure de la pause méridienne vous pourrez retrouver Mamas Gun (24 juin), le contrebassiste Stéphane Kerecki “French Touch” (25 juin), les musiciens de la nouvelle scène jazz londonienne Theon Cross Trio et #Cykada (26 juin), 30/70 un mélange cosmique de Boom-rap, d’harmonies neo-soul et de jazz funk (27 juin), le projet de #PascalCelmaHumanSongs (28 juin) et la Diva de la soul kimberly kitson Mills avec son groupe Kimberose (28 juin)

En afterworks, Arshid Azarine Trio proposera un voyage mystique entre improvisations jazz et poésie persane (26 juin), le compositeur libanais Rabih Abou-Khalil viendra accompagné de son accordéoniste et de son batteur (26 juin).

Enfin dimanche 30 juin Jordan Mackampa ouvrira la dernière soirée avec ses titres indie, imprégnés de sonorités venues de son histoire et des villes qu’il a habitées au fil du temps. Il sera suivi de José James, chanteur, auteur-compositeur fan de longue date de Bill Withers à qui il rend hommage dans son nouvel album “Lean on me”.

Keep in touch, on vous dévoile la suite et fin très vite.

La Défense Jazz Festival

 La Défense Jazz Festival revient en gratuit du 24 au 30 juin 2019 sur l’Esplanade de la Défense. On vous promet du lourd et vous dévoile aujourd’hui les premiers noms.

Cette année le Festival a donc l’honneur d’accueillir Snarky Puppy qui présentera en exclusivité une création née dans le cadre du Festival gnawa d’Essaouira 2018, en collaboration avec Maalem Hamid El Kasri, ses quatre Koyous et Karim Ziad.
Le trio britannique GoGo Penguin et son rythme imprévisible, ses mélodies contagieuses, ses riffs entraînants sera lui aussi de la partie. Un projet participatif autour des titres d’Eric Legnini et ses influences sera mis en place avec 40 musiciens des Hauts-de-Seine. Enfin Matthis Pascaud, le lauréat du Concours National de Jazz de la Défense 2019 reviendra avec son projet Square One.

Alors restez connectés, on vous en dit un peu plus sur la suite du programme très bientôt.
Belle journée ensoleillée à tous! ☀️

2018

 

 

 

 

La Défense Jazz Festival revient du 25 juin au 1er juillet avec notamment Lee Fields & The Expressions, Al McKay’s Earth Wind & Fire Experience, Youn Sun Nah & Ulf Wakenius, R+R = Now (Robert Glasper, Terrace Martin, Christian Scott, Taylor McFerrin, Derick Hodge, Justin Tyson), Céline Bonacina Trio et le Megapulse Orchestra (création avec 50 musiciens amateurs)…

Parmi les moments à retenir, selon moi :

Le concert de Al McKay’s Earth Wind & Fire Experience (3 dates en France dont la 1ère à La Défense Jazz Festival), samedi 30 juin à 22h

La création de Cécile Bonacina avec 50 musiciens amateurs, lundi 25 juin à 18h

Le concert de Monolithes (lauréat du concours de jazz 2017), mardi 26 juin à 18h

Le concert de Meshell Ndegeocello (ancienne bassiste de Prince), vendredi 29 juin à 18h

Le concert de André Manoukian (le dernier album est super), lundi 25 juin à 13h

41
e CONCOURS NATIONAL DE JAZZ A LA DEFENSE
La Sélection dévoilée !

Les 6 formations sélectionnées dans le cadre du Concours National de Jazz de La
Défense, organisé par le Département des Hauts-de-Seine, sont à présent connues.
Ces 6 groupes, issus de toute la France ont été choisis par le jury composé de
professionnels : producteurs, diffuseurs, éditeurs et journalistes spécialisés dans le
jazz. Les 6 formations se produiront sur scène les mercredi 27 et jeudi 28 juin à 18h
sur le parvis de La Défense.
Le palmarès du prix de groupe et du prix d’instrumentiste sera ensuite annoncé sur les
réseaux sociaux du festival et par communiqué de presse dès vendredi le 29 juin. Les
lauréats du Prix de groupe et du Prix d’instrumentiste recevront respectivement 5000 € et
1500 € pour le développement de leur carrière.
La Sélection sur scène :
ZOOT OCTET
www.zootcollectif.com
Origine : France
Style : Jazz
Zoot est un collectif de jeunes musiciens français partageant un amour inconditionnel pour le
jazz, ainsi qu’une exigence particulière dans leur pratique et pour la musique qu’ils
défendent. Le collectif prend et assure le pari de promouvoir le jazz auprès de tous les
publics et en particulier les plus éloignés (tels que les jeunes), sans compromis artistiques,
en explorant des modes de diffusion nouveaux et en se produisant dans des lieux qui sortent
des circuits traditionnels, c’est par cette voix qu’il souhaite participer à la construction et au
dynamisme d’une scène locale à Paris, à l’image du bouillonnement de la scène new
yorkaise.
LOWN
www. lownjazz.com
Origine : France
Style : Jazz
Né l’été 2016, d’une rencontre impromptue entre quatre musiciens en session, Lown est un
quartet de jazz contemporain qui développe un univers atmosphérique et métissé, qui puise
dans la funk, la pop cinématique, et l’orient. Autour des compositions du pianiste Alexis
Bajot-Nercessian, les quatre complices construisent une musique à la fois très libre et très
écrite.

CARABOSSE
www.babil.fr
Origine : France
Style : Jazz – Rock
Carabosse est un quintet formé par le batteur et percussionniste Stan Delannoy. Dans ce
quintet de jazz flirtant allègrement avec le rock, Stan attache naturellement une grande
importance au rythme avec l’utilisation de mesures impaires, d’équivalences de tempo, de
mise en place et de groove bien marqués. Moins commun venant d’un batteur, on trouve
également dans ses compositions une belle recherche sur les couleurs harmoniques, des
thèmes d’un joyeux lyrisme ainsi qu’un véritable attachement à la structure et la forme.
LL DUO
www.llduo.fr
Origine : France
Style : Jazz modern
LLduo est la rencontre entre le pianiste Yves-Anthony Laur, et le batteur Adrien Leconte. Ils
se rencontrent au Conservatoire Régional d’Aubervilliers et ils trouvent ensemble une autre
manière de faire de la musique. En effet, s’il est rare de voir des concerts où piano et batterie
jouent en duo, en réalité les possibilités musicales offertes par cette combinaison sont
surprenantes. Leur musique est basée sur l’interaction entre les deux musiciens.
L’improvisation est l’essence même de leur musique. À partir des thèmes et des
compositions du pianiste, ce duo propose une musique aérienne, dynamique et moderne,
qui puise ses influences dans le free-jazz, la pop, et le minimalisme.
MATTHIS PASCAUD SQUARE ONE
www.matthispascaud.com
Origine : France
Style : Jazz – Rock
Baignant dans un univers familial où la musique est constamment présente, Matthis
s’intéresse à tous les styles comme le rock, le blues et le jazz. La musique est aux confins
des deux principales influences que Matthis revendique : le rock pour la dimension sonore et
le jazz pour l’improvisation. Son projet Square One réunit un bassiste et un batteur au
groove impétueux et le saxophoniste Christophe Panzani dont le ténor illumine chaque
composition du leader.
NOLA FRENCH CONNECTION
www.facebook.com/nolafrenchconnection
Origine : France
Style : Jazz – Hip Hop – Funk
Nola French Connection, créé en Nouvelle-Orléans en novembre 2016, est un groupe de
neuf musiciens parisiens. Nola s’inspire directement des brass band locaux et fait un premier
passage remarqué dans l’émission de Dan Meyer sur la radio Louisianaise WWOZ. Mêlant
hip-hop, funk et jazz, le groupe se focalise sur le jeu d’ensemble, ce qui lui permet de
déployer une énergie « puissante » en live.

Le Concours National de Jazz de La Défense
Ce concours de haut niveau est depuis 41 ans le dénicheur de nouveaux talents parmi les
groupes et instrumentistes représentant tous les courants du jazz. Il a récompensé un grand
nombre de leaders de la scène française, parmi lesquels Youn Sun Nah, Erik Truffaz, Bojan
Z, Julien Lourau, Magic Malik, Mederic Collignon, Thomas de Pourquery, Denis Badault,
Laurent Cugny, Jean-Marie Machado, Pierre de Bethmann, Baptiste Trotignon, Vincent
Peirani, Le Sacre du Printemps, Nguyên Lê, Antoine Hervé, Andy Emler, Franck Tortiller,
Airelle Besson, Yaron Herman, Yann Joussein et plus récemment Fro Trio, Groove Catchers
Anne Quillier, Laurent Coulondre Trio ou EYM Trio, Gauthier Toux trio et Monolithes. Ce
dernier, qui a remporté le Prix de groupe en 2017, se produira le mardi 26 juin à 12h.
La Défense Jazz Festival aura lieu du 25 juin au 1er juillet sur le parvis de La Défense.
23 concerts gratuits sont proposés avec notamment Al McKay’s EARTH WIND & FIRE
Experience, André Manoukian Quartet, Meshell Ndegeocello (ancienne bassiste de Prince),
Céline Bonacina et le Mégapulse Orchestra, Monolithes.
Du 25 juin au 1er juillet le Département des Hauts-de-Seine organise la 41e
édition de La
Défense Jazz Festival, événement entièrement gratuit et en plein air sur le parvis de La
Défense, qui lancera la saison d’été des festivals de jazz. Le festival propose une
programmation ouverte à toutes les esthétiques des musiques jazz en affirmant une direction
artistique qui croise les styles musicaux : soul, funk, blues, musiques du monde, électro, hip
hop. Du 25 au 29 juin tous les midis et à partir de 18h en concerts « afterworks » se
succèderont des artistes d’horizons musicaux divers, dont les concerts du 41e
concours
national de Jazz de La Défense les 27 et 28 juin, qui permet de soutenir le développement
de carrière d’un groupe et d’un instrumentiste. Pour le week-end de clôture le 30 juin et le 1er
juillet à partir de 20h, La Défense Jazz Festival proposera deux belles soirées mettant en
avant la scène internationale avec des artistes de renommée.
Cette manifestation s’inscrit dans le cadre de la Vallée de la culture des Hauts-de-Seine :
une politique culturelle en direction du plus grand nombre à travers une tarification
attractive, des événements, actions et dispositifs pour tous les âges et tous les goûts, dont
des dispositifs dédiés à la formation des spectateurs d’aujourd’hui et de demain et la mise
en accessibilité des sites culturels. La Défense Jazz Festival y a toute sa place, par sa
programmation mais aussi par son emplacement : depuis le 1er janvier 2018, l’animation et
le développement de Paris La Défense sont entièrement pilotés par le Département des
Hauts-de-Seine.
ladefensejazzfestival.hauts-de-seine.fr

 

 

 

 

 

2015

Du 19 au 25 juin, le festival de Jazz reprend ses quartiers à La Défense pour une édition spéciale consacrée au 40ème anniversaire du Concours National de Jazz à La Défense.

La Défense Jazz Festival, un événement entièrement gratuit et en plein air sur l’esplanade de La Défense.
LADEFENSEJAZZFESTIVAL.HAUTS-DE-SEINE.FR

 

LA DEFENSE JAZZ FESTIVAL – 28 JUIN AU 5 JUILLET 2015

Le Département dévoile les premiers noms :

Georges Benson,Tigran Hamasyan et Joshua Redman & The Bad Plus

Le Conseil départemental des Hauts-de-Seine organise la 38e édition de La Défense Jazz Festival, événemententièrement gratuit et en plein air sur l’esplanade de La Défense, qui lancera la saison d’été des festivals de jazz.

Le Département des Hauts-de-Seine dévoile les 3 premiers de la programmation :

Samedi 4 juillet en soirée : Georges Benson, accompagné de 14 musiciens sur scène pour un concert unique avec une première partie en hommage à Nat King Cole et une deuxième  plus électro.

Dimanche 5 juillet en soirée :Tigran Hamasyan  // Joshua Redman & The Bad Plus

Le festival propose une programmation ouverte à toutes les esthétiques des musiques jazz en affirmant une nouvelle fois une direction artistique qui croise les styles musicaux : soul, funk, blues, musiques du monde, électro, hip hop.

Tous les midis du 29 juin au 3 juillet se succèderont 10 artistes d’horizons musicaux divers auxquels viendront s’ajouter des“afterworks” en fin de journée.

Sans oublier le 38ème concours national de jazz de La Défense qui permet de soutenir le développement de carrière d’un groupe et d’un instrumentiste.

facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Vous pourriez aussi aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate »