SAHEL news

SAHEL news

Si vous ne parvenez pas à lire cet e-mail, cliquez ici
Une Terre, Un avenir
Bonjour ,Á Tadjourah, une région à l’embouchure de la Corne de l’Afrique,  l’élevage traditionnel est le principal moyen de subsistance de la population. Pour ces communautés d’éleveurs la désertification a des effets dévastateurs sur leur activité d’élevage, qui utilise les ressources naturelles (eau, pâturage, etc) pour nourrir le bétail.

Les pertes de bétail impactent durablement le niveau de vie des familles. Il faut 10 ans pour reconstituer un troupeau perdu à 30%.

En savoir plus
Avec l’aide de nos partenaires locaux, nous comptons soutenir ces familles d’éleveurs, en introduisant de nouvelles races de chèvres capables de vivre dans les conditions climatiques de la région.

En parallèle, 500 femmes bénéficieront de 10 fermes caprines. Ces équipements modernes renforceront les activités de toute une filière, qui produit suffisamment d’aliments pour nourrir la population : lait, viande, fromage, beurre, cuir.

Les éleveurs organisés en coopératives bénéficieront de formations techniques pouvant les aider à introduire de nouvelles méthodes adaptées aux nouvelles conditions climatiques.

L’objectif de notre projet est développer une économie locale sur l’élevage caprinen introduisant des pratiques agro-pastorales résilientes, qui garantissent aux familles une activité viable et un revenu durable. Ces pratiques favoriseront la régénération du couvert végétal pour produire du fourrage et nourrir les animaux des 10 localités de la région de Tadjourah.

Ensemble, nous créons ainsi des opportunités économiques locales permettant un avenir sur ces terres.

En savoir plus
« Une terre, Un avenir » est une série de 8 épisodes sur des projets écologiques et sociaux, portés par les Sahéliens, et qui illustrent leur combat contre la désertification et pour la préservation de leurs ressources naturelles.
Rémi HEMERYCK
Rémi HEMERYCK
Délégué général de SOS SAHEL
Si vous ne parvenez pas à lire cet e-mail, cliquez ici
Une Terre, Un avenir
Bonjour ,
Dans cet épisode 3 de notre série, nous vous proposons de découvrir une nouvelle action aux multiples bienfaits que nous venons de lancer aux alentours du parc Niokolo-Koba, classé patrimoine mondial de l’UNESCO.
Aujourd’hui, dans de trop nombreuses régions, les cultures, qui constituent souvent le seul moyen de subsistance, peinent à voir le jour. Le bétail n’a plus suffisamment à manger, la faim guette et les jeunes, qui ne voient plus d’alternatives, sont de plus en plus nombreux à être tentés par l’émigration.
Mais nous avons le pouvoir de remédier à cette situation !
C’est pour soutenir la volonté de vivre sur leurs terres que nous venons de débuter un nouveau projet qui couvre trois régions parmi les plus pauvres du Sénégal et les plus exposées aux aléas climatiques. Près du parc de Niokolo-Koba, une réserve naturelle d’exception, les habitants de 9 communes pourront, avec votre aide, vivre de leurs récoltes de manière durable, grâce notamment à l’agroforesterie (alliance des arbres et de l’agriculture).
Le projet du nom de Djigui Niokolo, qui veut dire “espoir à Niokolo”,  permettra également de créer de nombreux emplois sur le long terme grâce à la culture du fonio. Cette céréale ancestrale possède des vertus nutritives exceptionnelles et requiert très peu d’eau !
Le projet vise, en plus d’améliorer l’accès à l’eau potable, une meilleure santé nutritionnelle des enfants, des femmes enceintes ou allaitantes gràce à des centres de santé.
En savoir plus
Vous le savez ! le Sahel est une région fragile en raison du climat aride. Dans un contexte de hausse des températures mondiales, les ressources naturelles des populations rurales sont menacées. Avec votre aide, SOS SAHEL les accompagne dans leurs activités, en s’appuyant sur la construction de filières économiques durables autour des ressources locales de la région. Ensemble, nous créons ainsi des opportunités économiques locales permettant un avenir sur ces terres.
En savoir plus
« Une terre, Un avenir » est une série de 8 épisodes pour vous montrer les projets écologiques et sociaux, portés par les Sahéliens, et qui illustrent leur combat contre la désertification et la préservation de leurs ressources naturelles.
Rémi HEMERYCK
Rémi HEMERYCK
Délégué général de SOS SAHEL
Je fais un don

Retrouvez-nous sur

Fb Tw
Si vous ne parvenez pas à lire cet e-mail, cliquez ici
Une Terre, Un avenir
Bonjour ,Dans les terres arides du Burkina Faso, une famille d’agriculteurs doit produire en trois mois de pluies, suffisamment de récoltes, pour constituer de quoi vivre pendant les douze mois de l’année.
Une situation déjà angoissante, comme vous l’imaginez, qui devient dramatique, lorsque les pluies se font rares et que les terres se dégradent inexorablement.Ces familles d’agriculteurs qui représentent plus de 13 millions de Burkinabè pratiquent une agriculture familiale. Le moindre accident climatique se transforme alors en situation de crise et les progrès sont plus difficiles à obtenir. La désertification s’accélère depuis 10 ans et détruit jusqu’à 250.000 hectares de terres par an.Une telle situation provoque la baisse des rendements agricoles et appauvrit les communautés rurales. Les populations sont alors exposées à l’insécurité alimentaire, aux migrations des jeunes, aux conflits sociaux sur les surfaces agricoles, compromettant ainsi la paix et la sécurité.

Pour répondre à ces défis, nous sommes engagés auprès de ces familles et menons actuellement un projet vital de restauration des terres :  les champs de l’avenir.

La culture par zaï permet de concentrer l’eau et le compost dans des petits trous creusés à cet effet. Cette technique permet de récupérer le sable et les matières organiques transportés par l’Harmattan (vent chaud d’Afrique de l’Ouest) dans les trous. La terre offre ainsi un meilleur rendement.
Marie, productrice au Burkina Faso
« Boeg Puuto », qui signifie les champs de l’avenir, est un vaste programme de reverdissement et de développement de la région, au bénéfice de 350.000 petits producteurs ruraux, touchés par la désertification et le réchauffement climatique.

Aujourd’hui, les surfaces récupérées produisent 4 fois plus de récoltes pour des familles touchées par la faim et la malnutrition.

En savoir plus sur les champs de l’avenir
« Une terre, Un avenir » est une série de 8 épisodes sur des projets écologiques et sociaux, portés par les Sahéliens, et qui illustrent leur combat contre la désertification et pour la préservation de leurs ressources naturelles.
Rémi HEMERYCK
Rémi HEMERYCK
Délégué général de SOS SAHEL
Je fais un don
Femme travaille son champs
Bonjour ,
Les écosystèmes permettant la vie humaine sont mis à rude épreuve. L’ONU vient de lancer un appel pour les 10 ans à venir en vue de restaurer un milliard d’hectares de terres avant qu’il ne soit trop tard.
SOS SAHEL participe activement à ce projet vital pour l’humanité . Ainsi au Sahel, face aux conséquences dramatiques du changement climatique et aux nombreux autres défis, les populations que nous accompagnons résistent !Les Sahéliennes et les Sahéliens travaillent sans relâche pour s’offrir un avenir digne sur ces terres devenues arides. Car aujourd’hui, dans de trop nombreuses régions, les récoltes, qui constituent souvent le seul moyen de subsistance, peinent à voir le jour. Le bétail n’a plus suffisamment à manger, la faim guette et les jeunes, qui ne voient plus d’alternatives, sont de plus en plus nombreux à être tentés par l’émigration.Nous avons le pouvoir de remédier à cette situation !C’est pour soutenir cette volonté de vivre de leurs terres que nous vous proposons de soutenir des femmes et des hommes dans leur combat grâce à notre campagne de solidarité, « Une terre, un avenir ».Du Sénégal à Djibouti, du Mali à l’Ethiopie, chaque semaine et jusqu’à la fin du mois de juin, nous aurons le plaisir de vous présenter 8 projets portés par les populations locales du Sahel qui ont grand besoin de votre soutien
Je fais un don
Je compte sur vous !
Rémi HEMERYCK
Rémi HEMERYCK
Délégué général de SOS SAHEL

DONNEZ EN CONFIANCE

SOS SAHEL est labellisée Don en confiance depuis 1997. L’essentiel de vos dons, soit 94% des fonds collectés, est alloué à des actions concrètes de soutien aux activités des populations du Sahel. Nous sommes reconnus d’utilité publique depuis 1984 et nous soutenons les communautés rurales du Sahel depuis 44 ans.
Fb Yt Tw
Je fais un don
Bonjour ,

Vous le savez sûrement, les populations au nord du Mali continuent de faire face à une série de crises qui détruisent leurs moyens d’existence.

La production agricole s’effondre et les circuits de commercialisation sont complètement perturbés. Le manque de nourriture et les pertes de revenus plongent de nombreuses familles et des milliers d’enfants dans une crise alimentaire dramatique.

 

Comment aider les familles à traverser cette période difficile ?
Avec nos partenaires locaux, nous avons mis en place un dispositif spécial et éprouvé dans d’autres régions du Sahel : l’Equinut !

Il s’agit d’unités de production gérées par des femmes organisées en coopératives et issues des communautés pauvres des régions de Tombouctou, Mopti et Kidal.

Elles produisent des boules d’arachide contenant une valeur nutritive suffisamment importante pour prévenir et traiter la malnutrition chez les enfants âgés de 6 mois à 5 ans.

Faites un don
Ce dispositif autogéré et utilisant uniquement des produits locaux permet à la fois de sauver les enfants de la malnutrition et aux familles de subvenir durablement à leurs besoins essentiels.

Grâce à votre soutien, nous pourrons multiplier cette solution simple, locale et efficace au bénéfice des 72 villages du nord du Mali que nous aidons.

Quelles que soient vos possibilités, sachez que votre don peut changer l’avenir d’un enfant menacé par la faim.
Merci d’être à leurs côtés  !
Rémi HEMERYCK
Rémi HEMERYCK
Délégué général de SOS SAHEL

DONNEZ EN CONFIANCE

SOS SAHEL est labellisée Don en confiance depuis 1997. L’essentiel de vos dons, soit 94% des fonds collectés, est alloué à des actions concrètes de soutien aux activités des populations du Sahel. Nous sommes reconnus d’utilité publique depuis 1984 et nous soutenons les communautés rurales du Sahel depuis 44 ans.
Fb Yt Tw
Je fais un don
Bonjour ,

Pour vous comme pour moi, il est naturel d’ouvrir le robinet et d’avoir à volonté de l’eau potable pour boire, cuisiner, se laver… Mais dans de nombreux pays du Sahel, pour des femmes et des enfants comme Gomboya, la source d’eau la plus proche est à une heure de marche.

Ce qui est encore plus grave est que cette eau est souvent souillée et elle répend dans les villages, des maladies épidémiques, comme la diarrhée, la bilharziose et le choléra. 2 enfants sur 5 qui décèdent le sont en raison de maladies liées à l’eau souillée.

Aujourd’hui, face à la pandémie mondiale de Covid-19, nos équipes redoublent d’efforts pour intensifier des solutions simples mais efficaces.
Notre ambtion : offrir l’accès à l’eau et une éducation à l’hygiène pour préserver la santé des populations et ouvrir un nouvel avenir à des enfants comme Gomboya.Pour cela, nous avons besoin de votre soutien.
Je fais un don
Merci d’être à nos cotés.
Rémi HEMERYCK
Rémi HEMERYCK
Délégué général de SOS SAHEL

Construire des forages

Nous construisons des forages et des réseaux d’adduction d’eau au centre de plusieurs villages. Les populations sont formées à l’entretien des infrastructures pour assurer leur pérénnité.
JE DONNE

Promouvoir les clubs SANYATON

Nos clubs organisent des séances de sensibilisation sur les bonnes pratiques d’hygiène pour lutter contre les maladies hydriques et la malnutrition. Les supports éducatifs visuels sont adaptés au contexte local.
JE DONNE
Au Sahel, des familles comptent sur vous pour cultiver leur terre et sortir de la famine.
Cliquez ici si vous ne visualisez pas bien cet e-mail
Je fais un don
SÉCHERESSE, FAMINE, AVANCÉE DU DESERT
LES POPULATIONS DU SAHEL ONT BESOIN DE
VOUS POUR SAUVER LEUR TERRE ET SURVIVRE.
Chère Madame, Cher Monsieur,
Connaissez-vous la bande sahélienne ? Cette région d’Afrique sub-saharienne qui va du Sénégal à Djibouti est constituée de 11 pays et compte 300 millions d’habitants.
32 millions de personnes sont en situation d’insécurité alimentaire et 7 millions en situation d’urgence.
Je fais un don
UNE TERRE QUI BRÛLE ET SUPPRIME TOUTE VIE…
Pour plus de 90 % de la population du Sahel, l’agriculture est la principale source de revenus. Face à l’avancée du désert, les sols s’appauvrissent et les eaux sont de plus en plus difficiles à trouver, affamant le bétail et réduisant les récoltes à néant.
Notre solution : les aider à gagner du terrain sur le désert par le travail de la terre pour venir à bout des famines une fois pour toute.
Aujourd’hui, nous avons besoin de votre don pour aider les familles du Sahel à s’assurer une indépendance alimentaire. Elles cultiveront leur terre en complète autonomie pour se nourrir enfin décemment.
Votre don
de 40 €
soit 13,60 € après
déduction fiscale de 66%
permet de
restaurer 5 000 m² de terres arables
au Burkina
Votre don
de 80 €
soit 27,20 € après
déduction fiscale de 66%
permet de
restaurer 10 000 m² de terres arables pour 2 familles d’agriculteurs.
Votre don
de 100 €
soit 34 € après
déduction fiscale de 66%
permet de planter 200 arbres fruitiers qui permettront de retenir l’eau dans ces zones arides
Je fais un don avant le 31 décembre
Ensemble, nous pouvons éviter le pire aux populations du Sahel.
Agir maintenant, c’est les sauver pour toujours !
Un grand merci de votre mobilisation,
Rémi Hémeryck,
Délégué Général de SOS SAHEL
Mobilisez-vous dès aujourd’hui aux côtés des populations du Sahel en danger.
Si cet e-mail ne s’affiche pas correctement, consulter la version en ligne

 

SOS Sahel
Je fais un don
Agissons aujourd'hui
Bonjour ,

Pour Marguerite et ses enfants, comme pour les populations sahéliennes qui tentent de survivre au milieu du désert qui progresse, la situation est dramatique.

Face à la sécheresse qui appauvrit les sols, rend l’eau plus difficile à trouver et fait disparaître des cultures, leur autonomie est menacée…

Il existe pourtant une solution simple à mettre en œuvre et efficace à long
terme pour les centaines de milliers d’hommes et de femmes du Sahel :

gagner du terrain sur le désert par le travail de la terre !
Je découvre la solution
Planter des arbres et des haies pour fixer les dunes de sable, restaurer les terres, favoriser les cultures durables et la protection de l’environnement…
Du Sénégal à l’Éthiopie, 
les équipes de SOS SAHEL aide les populations à retrouver leur indépendance alimentaire en cultivant leur terre pour se nourrir enfin décemment.
Agir maintenant à nos côtés, c’est les sauver pour toujours !
Je fais un don
Ensemble, nous pouvons faire la différence dans la vie de Marguerite et de milliers de Sahéliens: grâce à votre don, il est possible d’éviter le pire et de faire pousser à nouveau la vie !
Je compte sur vous et vous remercie d’avance,
Rémi HEMERYCK
Délégué général de SOS SAHEL
Facebook Twitter Instagram Youtube

 

 

Pour consulter la version en ligne, cliquez ici
Bonjour ,

Des pluies torrentielles ont affecté toute la bande sahélienne. Des quartiers entiers d’habitations ont été éventrés par des flots ravageurs et des torrents de boue.
Des scènes de catastrophe ont été filmées dans les villes pendant que, loin de toute caméra, des villages entiers étaient submergés et emportés. Des centaines de morts et de disparus ont été signalés. On dénombre au moins un million de déplacés !

 

Ces pluies torrentielles lessivent aussi les sols et détruisent les terres agricoles. Les conséquences immédiates sont la désertification et l’appauvrissement des habitants.

 

Pour aider les populations à faire face à cette catastrophe climatique, nos équipes agissent pour construire avec elles des solutions durables. Au Niger, par exemple, nous avons construit, avec les villageois et des produits disponibles localement, des ouvrages d’art qui retiennent les eaux de pluie.

Comme pour Longman et son village, il est nécessaire de poursuivre nos efforts afin de permettre aux populations les plus démunies, un avenir sur leurs terres. Avec un don de 40€ par exemple, vous financez la restauration de 5 000 m2 de terres arables, qui permettront à deux familles menacées par la faim de vivre dignement de leur production agricole.
Avec votre soutien, nous réussirons. Merci de votre engagement à nos côtés !

Rémi HEMERYCK

Délégué général de SOS SAHEL

Mauritanie, Sénégal, Mali, Burkina Faso, Niger, Tchad

SOS SAHEL

SOS SAHEL accompagne depuis 43 ans les communautés rurales d’Afrique sub-saharienne pour garantir durablement leur sécurité alimentaire et leur qualité nutritionnelle de manière autonome et respectueuse de leur environnement.

SOS SAHEL est reconnue d’utilité publique depuis 1984.

Elle agit aujourd’hui dans 11 pays de la bande sahélienne, du Sénégal à Djibouti.

Contact

01 46 88 93 70

http://www.sossahel.org

Retrouvez-nous aussi sur

Facebook Twitter LinkedIn

Prévenir les catastrophes climatiques

Le déluge de Dakar à Khartoum. Des quartiers entiers éventrés par les flots ravageurs des pluies torrentielles qui se sont abattues cet été sur toute la bande sahélienne. Des scènes de catastrophe dans ces torrents de boue ont été filmées à Niamey, à Ouagadougou… pendant que, loin de toute caméra, des villages entiers étaient submergés et emportés du Sénégal à l’Ethiopie.
SIGNEZ LE MANIFESTE 
LE SAVIEZ-VOUS ?
SOS SAHEL utilise les technologies du numérique pour répondre aux besoins des agriculteurs du Sahel. Le concours de l’Agri-Hackathon, lancé en septembre 2020 invite les jeunes du continent africain à trouver des solutions technologiques pour résoudre les défis rencontrés par les acteurs agricoles. Ces solutions devront permettre de moderniser l’agriculture et transformer la vie de 300 millions de Sahéliens.
EN SAVOIR PLUS 
LA GRANDE MURAILLE VERTE
est un film-plaidoyer écologique soutenu par SOS SAHEL et porté par Inna Modja.

 

La chanteuse malienne nous amène dans ce voyage musico-écologique à la rencontre d’hommes et de femmes dont les destins sont bouleversés par la désertification et le changement climatique au Sahel.

EN SAVOIR PLUS
LES FEMMES RURALES
Le 15 octobre 2020, SOS SAHEL a célébré la journée internationale des femmes rurales.

 

Une journée très importante pour l’association, car elle est l’occasion de rappeler la contribution inestimable des femmes rurales à la production agricole, à la nutrition et à la lutte contre la faim.

EN SAVOIR PLUS

SOS SAHEL

SOS SAHEL accompagne depuis 44 ans les communautés rurales d’Afrique sub-saharienne pour garantir durablement leur sécurité alimentaire et leur qualité nutritionnelle de manière autonome et respectueuse de leur environnement.

SOS SAHEL est reconnue d’utilité publique depuis 1984.

Elle agit aujourd’hui dans 11 pays de la bande sahélienne, du Sénégal à Djibouti.

Contact

01 46 88 93 70

http://www.sossahel.org

Retrouvez-nous aussi sur

Facebook Twitter LinkedIn

 

 

 

 

 

SOS SAHEL
Facebook Twitter LinkedIn Youtube
Bonjour
Nous vous remercions d’avoir rejoint cette mobilisation qui appelle à un changement de méthode pour lutter durablement contre la pauvreté et la faim au Sahel.SOS SAHEL accompagne les populations rurales pour qu’elles deviennent actrices de leur propre développement.Choisir de soutenir cette méthode, c’est choisir de supporter une autre approche de l’humanitaire.
5 raisons d’agir aux côtés de SOS SAHEL
Depuis plus de 40 ans, SOS SAHEL est engagée auprès des populations les plus démunies dans les 11 pays de la bande sahélienne, qui compte plus de 300 millions de d’habitants et figure parmi les régions du monde les plus pauvres et les plus touchées par les problèmes environnementaux.
Les communautés rurales, les familles d’agriculteurs et les entrepreneurs locaux sont les acteurs-clés de nos actions.

 

Nous soutenons les initiatives de ces acteurs locaux pour la lutte contre la désertification, la restauration des sols, le développement des rendements agricoles, le reboisement, la protection de l’environnement, le développement local et des territoires.

En savoir plus
Des initiatives locales, soutenues par SOS SAHEL, permettent aux populations de faire face aux crises alimentaires. Annour Ali Tassi, directeur d’une ONG locale au Tchad, témoigne sur le succès de la gomme arabique, un produit naturel des zones arides du Sahel, qui fait vivre près d’un million de paysans. En savoir plus 
Ce succès est possible grâce au soutien et à la mobilisation de personnes sensibles et engagées et nous sommes ravis de vous compter parmi nous, pour le plus grand espoir de ceux qui en ont le plus besoin.

Rémi HEMERYCK

Délégué général de SOS SAHEL

SOS SAHEL

SOS SAHEL accompagne depuis 43 ans les communautés rurales d’Afrique sub-saharienne pour garantir durablement leur sécurité alimentaire et leur qualité nutritionnelle de manière autonome et respectueuse de leur environnement.

SOS SAHEL est reconnue d’utilité publique depuis 1984.

Elle agit aujourd’hui dans 11 pays de la bande sahélienne, du Sénégal à Djibouti.

Contact

01 46 88 93 70

http://www.sossahel.org

Retrouvez-nous aussi sur

Facebook Twitter LinkedIn
facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Vous pourriez aussi aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate »